Question 1 : Quel est le niveau d'importance que vous attachez à la conservation de la nature ?

Très important

Question 2 : Quel est votre niveau de connaissance des mesures prises par l'UE pour préserver la nature ?

Directive « Oiseaux » : quelques connaissancesDirective « Habitats » : quelques connaissancesRéseau de zones protégées Natura 2000 : quelques connaissances

Question 3 : Quel est le niveau d'importance de la directive «Oiseaux» et de la directive « Habitats » pour la conservation de la nature ?

Très important

Question 4 : Les objectifs stratégiques des directives sont-ils appropriés pour protéger la nature dans l'UE ?

Tout à fait appropriés

Les directives nature ont pour objectif d'améliorer l'avenir des espèces et des habitats à forte biodiversité. La vision qu'elles décrivent reçoit le soutien des organisations pour la nature de l'UE.

Question 5 : L'approche présentée dans les directives est-elle appropriée pour protéger les espèces et les habitats dans l'UE ?

Tout à fait appropriée

Les directives nature demandent à tous les pays de l'UE d'instaurer des règles de protection strictes pour tous les oiseaux sauvages d'Europe et un large éventail d'autres espèces menacées, et d'identifier et de protéger des zones importantes pour les habitats naturels d'Europe.

Question 6 : Les directives ont-elles été efficaces pour protéger la nature ?

Très efficaces

Grâce aux directives, la superficie des habitats à forte biodiversité protégés en Europe a considérablement augmenté. Des études scientifiques montrent que, protégées par les directives, la situation de certaines espèces de faune et de flore menacées a commencé à s'améliorer.

Question 7 : Quel est le niveau d'importance du réseau Natura 2000 pour protéger les espèces et les habitats menacés dans l'UE ?

Très important

Avec quelque 27 000 sites présentant une grande valeur pour la biodiversité, le réseau Natura 2000 couvre environ 18 % du territoire et plus de 4 % des mers et des océans de l'UE. Des preuves montrent que ces sites ont été à l'origine du rétablissement des populations de certaines espèces les plus menacées d'Europe.

Question 8 : Quel est le rapport coûts/bénéfices de la mise en œuvre des directives « Oiseaux » et « Habitats » ?

Les bénéfices de la mise en œuvre dépassent largement les coûts

Des études montrent que les bénéfices des directives nature l'emportent largement sur les coûts. Les sites Natura 2000 protègent non seulement la vie sauvage mais fournissent aussi une vaste gamme d'autres bénéfices.

Question 9 : Sachant que les directives sont principalement axées sur la conservation de la nature, dans quelle mesure les aspects suivants ont-ils été pris en compte dans leur mise en œuvre ?

  • Aspects économiques : Très bien
  • Aspects sociaux : Très bien
  • Aspects culturels : Très bien
  • Caractéristiques régionales : Très bien
  • Caractéristiques locales : Très bien

Cette législation s'adapte bien à la diversité européenne des aspects socio-économiques, des structures administratives, de la préférence culturelle locale et des traditions.

Question 10 : Les politiques menées par l'UE dans les domaines ci-après soutiennent-elles d'une manière générale les objectifs des directives « Oiseaux » et « Habitats » ?

  • Agriculture et développement rural : Non
  • Pêche et affaires maritimes : Elles pourraient y contribuer davantage
  • Cohésion (régionale) : Elles pourraient y contribuer davantage
  • Energie : NonTransports : Non
  • Environnement : Oui
  • Industrie/entreprises : Elles pourraient y contribuer davantage
  • Changement climatique : Elles pourraient y contribuer davantage
  • Santé : Elles pourraient y contribuer davantage
  • Recherche et innovation : Elles pourraient y contribuer davantage

De nombreux aspects de la législation environnementale de l'UE soutiennent les directives, mais d'autres inquiètent les organisations de défense de la nature. La politique agricole de l'UE favorise l'intensification de l'agriculture et fait défaut aux exploitants pratiquant une agriculture durable. La politique énergétique, en dépit des tentatives pour l'axer sur la promotion des énergies renouvelables soutenables, favorise encore des énergies fossiles et a subventionné des biocarburants malgré leurs impacts négatifs sur la biodiversité. Les politiques de transport ont favorisé le développement d'infrastructures mal situées en tenant peu compte des espèces et des habitats.

Question 11 : Dans quelle mesure les directives ont-elles apporté une valeur ajoutée par rapport aux lois nationales ou régionales dans ce domaine ?

Valeur ajoutée significative

En veillant à ce que les mêmes règles, bien claires, s'appliquent à tous les secteurs d'activité et en attirant des visiteurs et des touristes, les directives ont apporté une valeur ajoutée significative à l'économie. En fait, la valeur des bénéfices économiques fournis par le réseau Natura 2000 a été estimée à environ 200 à 300 milliards d'Euros par an.

Question 12 : Dans quelle mesure les directives ont-elles ajouté de la valeur économique (création d'emplois et débouchés commerciaux liés à Natura 2000, p. ex.) ?

Valeur ajoutée significative

En veillant à ce que les mêmes règles, bien claires, s'appliquent à tous les secteurs d'activité et en attirant des visiteurs et des touristes, les directives ont apporté une valeur ajoutée significative à l'économie. En fait, la valeur des bénéfices économiques fournis par le réseau Natura 2000 a été estimée à environ 200 à 300 milliards d'Euros par an.

Question 13 : Dans quelle mesure les directives ont-elles apporté des bénéfices sociaux supplémentaires (santé, culture, loisirs, éducation, p. ex.) ?

Valeur ajoutée significative

​Grâce aux directives, des habitats à forte biodiversité ont été protégés à la fois pour les générations actuelles et les générations futures pour apprendre à les connaître et les apprécier. Il est évident que toute une gamme de bénéfices pour la santé physique et mentale est liée à un environnement naturel sain.

Question 14 : Une législation au niveau de l'UE est-elle toujours nécessaire pour protéger les espèces et les habitats ?

Oui

Les directives furent adoptées pour répondre aux manquements et aux inconsistances dans les lois nationales sur la protection de la nature. La justification d'une action de l'UE pour la conservation de la biodiversité est toujours aussi forte que jamais. La prochaine étape doit être de veiller à ce que les directives nature soient pleinement appliquées dans tous les pays de l'UE.

Partager