Finances

En 2022, la LPO France a un budget annuel de l'ordre de 33M€, dont 70% sont des fonds privés et 30% sont d'origine publique. Les associations locales LPO, entités juridiquement indépendantes, établissent leurs propres comptes.

Les fonds privés (environ 23M€) proviennent essentiellement des adhésions, dons, legs, ventes de la boutique, abonnements, prestations de services à des entreprises.

Les fonds publics (environ 9 M€) proviennent des collectivités, de l'État et de l’Europe. Ils correspondent essentiellement à des rémunérations pour des prestations, le plus souvent sur appel d'offre et mise en concurrence comme pour la gestion des réserves naturelles ou la mise en œuvre de programmes de conservation.

L'État et les collectivités ont des obligations en matière d'environnement qu'elles peuvent déléguer à des associations agréées telles que la LPO qui bénéficie de connaissances et savoir-faire acquis au fil des années, et d'une armée de bénévoles ! Il en coûte généralement beaucoup moins cher à la collectivité publique.

La LPO permet à la France de faire des économies

Une étude conduite par un cabinet indépendant a conclu que pour 1€ confié à la LPO, cette dernière en rend 20 à la société française en retombées écologiques (services écosystémiques), sociales (connaissance, animation...) et économiques (dépenses directes, indirectes et induites).

Reconnue d’utilité publique, la LPO fait l'objet de nombreux contrôles indépendants (Cour des comptes, audits financeurs, etc.) qui garantissent la qualité de son fonctionnement et le bon usage des fonds qui lui sont confiés.

dernière mise à jour : 26 février 2024

Documents à télécharger

Services rendus par la LPO
PDF - 607 kB