Actions et chiffres clés

En 2020, la LPO contribue à la préservation de plus de 10 000 km2 d'espaces naturels en France, soit l'équivalent du plus grand département de France métropolitaine, la Gironde.

Sur ces 10 000 km2, la LPO gère en direct 24 107 hectares de milieux naturels, répartis sur 208 sites en France dont 4 750 hectares sont exploités par 320 agriculteurs. Ce sont également près de 85% des grands types de milieux naturels recensés en France métropolitaine qui sont présents sur les sites gérés par la LPO.

 

Pour préserver les espaces naturels de France, la LPO intervient selon plusieurs modalités :

Gestion de réserves naturelles (protection réglementaire forte) :

Animation de sites du réseau européen NATURA 2000 :

Acquisition foncière : la LPO achète des espaces naturels remarquables, soit pour conforter la préservation de vastes espaces, soit pour participer ponctuellement au sauvetage d’un milieu menacé :

Gestion de terrains privés et publics (convention de gestion avec les propriétaires) :

CONNAITRE

La préservation d'espaces naturels ne peut se faire sans une connaissance approfondie des milieux naturels. A la LPO, des spécialistes (botanistes, ornithologues, ...), avec l'aide de nombreux partenaires scientifiques, recensent, étudient la faune et la flore de ces milieux. Cette expertise permet d'orienter et guider les actions de gestion menées sur les espaces naturels de la LPO.

Etude des oiseaux limicoles © David PACAUD

GÉRER

La gestion des espaces naturels s'illustrent principalement par la mise en œuvre d'opérations de restauration et d’entretien (travaux hydrauliques, débroussaillage, pâturage, fauche, lutte contre les espèces exotiques envahissantes…). Pour une majorité, ces espaces ont été modelés par des activités humaines anciennes, principalement agricoles. La conservation des milieux et des espèces rares qu’ils abritent implique donc souvent le maintien d'usages traditionnels : fauche, pâturage, saliculture... Contrairement à l'idée reçue d'une "nature sous cloche", la préservation d'espaces naturels peut nécessiter le maintien de certaines activités humaines.

Débroussaillage © Alexis ORSEAU

« Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements ». Dans le contexte du changement climatique, cette citation du célèbre naturaliste anglais Charles Darwin prend tout son sens. Le changement climatique est une réalité et il impacte la nature, y compris dans les espaces naturels protégés. Pour faire face à ce nouveau défi, la LPO s’est engagée dans le projet européen Life Natur’Adapt.

VALORISER

Au-delà de la gestion, la préservation d'espaces naturels passe également par le fait de porter à connaissance auprès du plus grand nombre (scolaires, groupes, personnes en situation de handicap, touristes) la richesse biologique et/ou géologique de ces espaces, en lien avec les usages passé et présent. Pour cela, la LPO met en place de nombreuses actions d’information et de communication : sorties découverte, chantiers nature, plaquettes et livrets de sensibilisation… à destination des différents publics.

Animation de groupe

Animation de groupe © Alexis ORSEAU

ACCOMPAGNER

La LPO accompagne également les propriétaires, usagers (agriculteurs, pêcheurs, acteurs du tourisme...), collectivités et autres acteurs du territoire dans le développement de projets en faveur de la biodiversité ainsi que dans le conseil en gestion de sites naturels. Par cette action, la LPO assure un rôle d'animateur et médiateur territorial.

Réunion avec des acteurs sur le terrain

Réunion avec des acteurs sur le terrain © Alexis ORSEAU

PROTÉGER

La nature est fragile. Pour prévenir les atteintes à son encontre, la LPO sensibilise les usagers, et s’assure du respect de la réglementation environnementale sur les sites dont elle a la gestion comme les réserves naturelles ou terrains du conservatoire du littoral.

Réglementation Réserve naturelle des Sept-Iles

Réglementation Réserve naturelle des Sept-Iles © Pascal PROVOST

Les actions de la LPO pour la préservation des espaces naturels ne peuvent se faire sans l’appui de nombreux partenaires et soutiens financiers :

 Les cogestionnaires des réserves naturelles : associations de protection de la nature (Nature Environnement 17…), collectivités territoriales, l’Office Français de la Biodiversité et l’Office national des forêts.

  •  Les cogestionnaires des réserves naturelles : associations de protection de la nature (Nature Environnement 17…), collectivités territoriales, l’Office Français de la Biodiversité et l’Office national des forêts.
  • Partenaires techniques et scientifiques, associés à la préservation des espaces naturels de la LPO : le Conservatoire du littoral, Réserves naturelles de France, la Fédération des parcs naturels régionaux, les Conservatoires régionaux d’espaces naturels, les Conservatoires botaniques nationaux, le CNRS, le Muséum national d’Histoire naturelle, l’Ifremer et de nombreuses universités...
  • Principaux soutiens financiers de la LPO pour la gestion des espaces naturels : le Ministère en charge de l’Ecologie, l’Union Européenne (Fonds FEDER, Programmes LIFE), les régions, les départements ainsi que les Agences de l’eau, sans oublier le concours de certaines entreprises privées (fondations).
dernière mise à jour : 14 septembre 2021