Nid en cours : ne taillez pas vos haies, n'élaguez pas vos arbres

Actualité

La LPO recommande de ne plus tailler les haies ni d’élaguer les arbres entre mi-mars et fin août afin que les oiseaux puissent nidifier en paix.

Troglodyte mignon perché sur une barrière en bois

Troglodyte mignon - Crédit photo : Jean-Luc Pinaud

Avec l’arrivée des beaux jours, les amateurs de jardinage en profitent pour bichonner leur terrain. Cependant, il faudra encore patienter quelques mois avant de pouvoir sortir taille-haie, scie ou tronçonneuse : C’est la pleine saison de nidification chez les oiseaux et beaucoup d’espèces s'installent dans les haies et les arbustes.

Quels oiseaux nichent dans les haies ?

Les haies abritent de nombreuses espèces d’oiseaux et il y a du monde à tous les étages. Si le Troglodyte mignon, le Rougegorge familier, et l’Accenteur mouchet nichent dans la partie basse. A mi-hauteur, c’est la Fauvette à tête noire, le Merle noir, le Pouillot véloce ou encore le Verdier d’Europe que l’on rencontre. Tandis que la Linotte mélodieuse et la Tourterelle des bois préfèrent la hauteur des arbres.

Afin de ne pas déranger les couvées, la LPO recommande donc d'arrêter de couper les haies et d’élaguer dès le début du printemps et d’attendre l’envol des derniers oisillons, soit au plus tard fin août.

Seuls les oiseaux sont concernés ?

Les haies servent aussi de sites de reproduction pour les mammifères notamment le hérisson qui met souvent bas dans les branchages au pieds de ces haies. Donc si vous décidez de tondre, pensez à laisser notamment des bandes enherbées le long des haies pour ne pas blesser la faune qui s’y réfugie.  

Par ailleurs, afin que la petite faune ait le temps de fuir et se mettre à l’abri, parcourez d'abord votre parcelle à pied et commencez par tondre au milieu du jardin. Epargnez également quelques zones afin de laisser un refuge de tranquillité aux amphibiens, insectes ou encore petits mammifères.

C’est l’occasion, en accord avec voisins, de créer des passages (15x15cm) entre les jardins pour laisser la faune au sol circuler.

Quelle date idéale pour la taille des haies ?

Les tailles de haies et l’élagage des arbres se pratiquent avant la montée de sève, c’est à dire en hiver, idéalement pendant les mois de novembre et décembre. De manière générale, laissez autant que possible la végétation se développer naturellement, sans taille ni élagage et veillez à garder du bois mort sur pied et au sol. 

Que dit la loi ?

Il existe une règlementation nationale en France qui interdit la taille entre le 1er avril et le 31 juillet aux agriculteurs bénéficiant de primes de la Politique Agricole Commune (PAC) au titre des Bonnes Conduites Agricoles et Environnementales. Il peut en outre exister une règlementation locale communale sur les tailles des végétaux et il convient de s’informer à la mairie (codes civils et rural).

Par ailleurs, au titre de l’article L411-1 du code de l’environnement, détruire le nid d’une espèce protégée constitue un délit passible de deux ans d’emprisonnement et 150 000 euros d’amende.

Pour plus d'informations, vous pouvez télécharger notre fiche juridique sur le sujet.

Les oiseaux et la faune des jardins vous remercient !

Envie d’aller plus loin ?

Participez à la mission hérisson, un programme de science participative qui vise à mieux connaître et protéger les populations de hérissons en France.

Créez un Refuge LPO chez vous et rejoignez ainsi le 1er réseau de jardins écologique de France. Ce programme national permet à tout propriétaire d’un jardin, d’une cour, d’une terrasse ou d’un balcon* d’accueillir et de protéger la biodiversité tout en soutenant la LPO.

*La démarche Refuges LPO existe également pour les établissements, collectivités et entreprises.