L'année du Héron

Actualité

Héron pourpré (Ardea purpurea) – Crédit photo : Quentin Gama

Comme son nom l’indique, le Héron pourpré se distingue par son plumage brun-violacé des autres ardéidés, une famille d'oiseaux reconnaissables à la forme en « S » de leur cou replié. Ses longs doigts lui permettent de marcher sur la végétation aquatique à la recherche d’amphibiens, de poissons et d’invertébrés dont il se nourrit. Ce grand migrateur passe l’hiver en Afrique et il faudra patienter jusqu'en mars pour observer à nouveau cet échassier farouche sur le territoire français. En attendant son retour, nous vous partageons le cliché de Quentin Gama, lauréat du premier concours de la photo d’oiseau de l’année organisé par la LPO et l’association Caméra Natura. En juin dernier, ce naturaliste mosellan a patienté dès 4h30 du matin dans un affut immergé en bord d'étang pour réaliser ce splendide portrait. Bravo !

En savoir plus