Le Groupe La Poste et la LPO s'unissent pour préserver la biodiversité locale

Actualité

Le mercredi 25 janvier, Philippe Wahl, Président directeur général du groupe La Poste et Allain Bougrain Dubourg, Président de la LPO, ont signé une convention de partenariat (2023-2025) en faveur de la biodiversité et la lutte contre l’érosion du vivant.

Matthieu Orphelin, Allain Bougrain Dubourg et Philippe Wahl, Photo Olivier Riou

En mai 2022, le groupe La Poste a décidé d’intégrer un volet biodiversité dans sa stratégie RSE. Pour mener à bien cette ambition et agir sur le long terme, le groupe s’associe à la LPO, expert reconnu dans ce domaine. Ce partenariat naturel est fondé sur la valeur de proximité, commune aux 2 entités, et la mise en œuvre de plans d’actions locaux afin de prendre en compte les spécificités de chaque territoire.

Des engagements au cœur des territoires

Dans le cadre de ce partenariat, 3 grands enjeux en faveur de la biodiversité sont identifiés :

- Réduire les pressions exercées par les activités de La Poste sur la biodiversité :

  • La pression foncière, le groupe disposant de plus de 10 000 bâtiments en France
  • La pression des transports liés aux activités logistiques
  • La pression liée aux activités bancaires de financement et d’investissement.

- Engager les postiers et les postières :

  • En les sensibilisant aux enjeux en matière de biodiversité.
  • En les formant aux bonnes pratiques de préservation de la biodiversité dans leurs métiers avec des formations conçues par La Poste et la LPO.
  • En les mobilisant pour leur permettre de réaliser des missions dans le cadre du mécénat de compétences en faveur de la biodiversité, en métropole et dans les outre-mer.

- Informer le plus grand nombre sur les enjeux de la biodiversité : La Poste est en mesure de relayer largement les connaissances de la LPO et de contribuer à une plus forte sensibilisation du grand public sur les besoins de protection du vivant. Dès cette année, deux opérations d’envergure seront menées : émission d’un bloc de 4 timbres (septembre 2023), dans la série annuelle « La Terre et les Hommes » pour évoquer les oiseaux à protéger, et des séries limitées de colis prêt-à-expédier aux couleurs de la biodiversité.

Une déclinaison spécifique en Outre-mer et un déploiement international dès 2023

80 % de la biodiversité française se trouvent dans les Outre-mer. De ce fait, le groupe La Poste a dédié un plan d’action spécifique en faveur de la biodiversité dans les départements ultramarins, où la LPO dispose d’un réseau de partenaires.

Ce plan d’action a été conçu par la LPO et la Direction de La Poste en Outre-mer pour les 3 ans à venir. Il couvrira progressivement les 5 départements où La Poste est présente, avec la même ambition qu’en métropole : protéger la biodiversité sur les sites, créer des Refuges LPO et faire de la pédagogie auprès de la population.

La LPO est intégrée à un réseau mondial d’experts nationaux, ce qui permet au groupe La Poste, présent à l’international à travers sa branche Géopost et le groupe La Banque Postale, d’irriguer toutes ses implantations. Des plans d’actions construits conjointement seront ainsi déployés dans d’autres pays d’Europe avec le soutien du réseau BirdLife International, dont la LPO est le représentant en France.

La LPO se réjouit d’ajouter le groupe La Poste à son réseau d’entreprises partenaires engagées pour la protection de la nature. Le dramatique effondrement du vivant auquel nous assistons exige la mobilisation collective de tous les acteurs de la société afin d’amplifier les actions nécessaires pour le stopper. En associant l’hirondelle de la Poste aux macareux de la LPO, on peut espérer porter efficacement le message du respect de la biodiversité.

Allain Bougrain Dubourg

Président de la LPO

La poursuite d’un partenariat initié par La Poste Immobilier en 2019

La LPO et La Poste Immobilier sont partenaires depuis mars 2019. Ce partenariat porte sur la réduction de la pression immobilière du groupe La Poste à travers des actions de sensibilisation, de formation et d’interventions concrètes sur les sites postaux en faveur de la biodiversité telles que la réalisation de diagnostics écologiques, la mise en œuvre d’accompagnements Biodiversité et la mise en place de la démarche « Refuge LPO Entreprise » lorsque les sites sont éligibles.

Un refuge LPO Entreprise est un terrain sur lequel l'entreprise s’engage à accueillir, protéger et favoriser la faune et la flore sauvages, en respectant la charte des Refuges LPO et en s’appuyant sur les 15 gestes favorables à la biodiversité. Une convention engage notamment l'entreprise à mettre en place un plan de gestion de ses espaces verts et à sensibiliser ses collaborateurs à la protection des espèces présentes sur le site.

A ce jour 17 sites postaux ont signé une convention Refuges, dont 13 en 2022. Par ailleurs, une dizaine d’autres sites postaux sont actuellement en cours d’étude pour rejoindre le réseau Refuges.

La Banque Postale a intégré la biodiversité dans les axes de sa stratégie RSE

Elle s’est rapprochée de la LPO courant 2022 afin de définir les contours d’une coopération renforcée à partir de 2023. Ce partenariat permettra notamment :

  • d’inscrire la LPO sur la plateforme Charitips. Solution unique de Donation as a service Charitips permet via la création d’expériences caritatives personnalisées la collecte de fonds pour les projets portés par des associations ;
  • d’inclure la LPO  comme bénéficiaire du programme de Cashback. Proposé gratuitement aux détenteurs d’une carte bancaire, ce programme permet aux clients de La Banque Postale de récupérer une proportion de leurs dépenses auprès de 350 marchands partenaires. Les bénéfices générés par le dispositif de cashback peuvent être partagés de manière solidaire via différentes fonctionnalités dont le don à une association partenaire ;
  • de proposer aux salariés l’arrondi sur salaire au profit de la LPO en particulier via sa filiale Louvre Banque Privée.