Nouvelle charte Refuges LPO et les 15 gestes favorables pour la biodiversité

Actualité
Partager :

L’année 2021 marque le centenaire des Refuges LPO (1921-2021). A cette occasion, dans un souci d’amélioration continue du programme, la charte Refuges LPO a évolué. En parallèle, 15 gestes favorables à la biodiversité vous sont recommandés pour parvenir à la bonne mise en place et la gestion écologique d’un Refuge LPO.

Pic épeiche (Dendrocopos major) © Pixabay

La nouvelle charte Refuges LPO

En créant un « Refuge LPO », je suis volontaire pour accueillir, protéger et favoriser la nature chez moi. Pour cela, j’exclus la chasse et la pêche et je m’engage à :

  • Créer des conditions propices à la vie du sol, de la faune et de la flore sauvages.
  • Préserver mon Refuge de toutes les pollutions.
  • Réduire mon impact sur l'environnement

L’objectif principal de la charte demeure la préservation des milieux et des espèces sauvages qui vivent sur le terrain.

Cette charte engage toujours moralement le gestionnaire ou le propriétaire du terrain et celle-ci ne constitue pas une règlementation juridique sur le Refuge LPO. La charte s’adresse aussi bien aux personnes physiques que morales.

La pratique de la pêche est maintenant exclue dans le Refuge au même titre que celle de la chasse. Il ne s’agit pas de la position de la LPO sur la pêche mais sur ce que doit être un Refuge LPO à la faune sauvage. En effet, la pêche impacte le milieu et la faune aquatique qui y vit. C’est pourquoi il est désormais demandé aux gestionnaires ou propriétaires de Refuges de ne pas exercer cette activité dans un souci d’apporter la quiétude à la faune et flore sauvages des lieux.

Le sol est un milieu vivant à part entière très important dans les Refuges. Il abrite en son sein de nombreux organismes et est le support de la faune et de la flore terrestres (arbres, plantes, animaux). A ce titre, il convient de laisser le sol aussi naturel que possible en évitant toute forme d’artificialisation qui l’aseptise. Protéger le sol c’est assurer le bien-être de la faune et la flore sauvages d’un milieu.

Les pollutions sonores, lumineuses et chimiques sont des atteintes directes à l’environnement. Elles perturbent le fonctionnement des écosystèmes, diminuent la richesse des milieux voire anéantissent sa faune et sa flore sauvages. C’est pourquoi nous devons rester vigilants face à ces perpétuelles menaces, tout en diminuant notre impact sur l’environnement.

Les 15 gestes Refuges LPO

Afin de mieux accompagner les membres Refuges, des gestes Refuges sont publiés tous les mois depuis juin 2020 dans la newsletter l’Echo Refuges LPO. Ces 15 gestes visent à vous apporter des recommandations concrètes pour accueillir la biodiversité chez vous.

Les 15 gestes découlent de la charte Refuges et apportent de nombreux conseils pratiques sur l’écologie des jardins et les techniques favorables à la vie sauvage. Vous pouvez y trouver les arguments et la matière pour mieux aborder la gestion écologique de votre terrain.

 

Documents à télécharger

Livret Refuges LPO Charte et les 15 gestes pour protéger la biodiversité Livret Refuges LPO Charte et les 15 gestes pour protéger la biodiversité PDF - 12 MB