Comment réaliser des travaux sans mettre en danger les espèces du bâti ?

Conseil Biodiversité

 

Trois hirondelles rustiques

Hirondelles rustiques (Hirundo rustica) © Michel Caupenne

Dès la fin de l'hiver, les oiseaux se mettent en quête d'un endroit pour installer leur nid et couver leur future progéniture. L'emplacement choisi peut s'avérer parfois gênant. Il est fréquent de retrouver les pigeons au-dessus des stores, dans les jardinières sur les balcons, des hirondelles rustiques qui nichent contre les poutres à l'intérieur des bâtiments, des mésanges dans les boîtes aux lettres, des faucons crécerelles dans les lucarnes des immeubles, des rougequeues dans les creux des murs des maisons,...

Cette occupation du bâti par la faune peut alors s’avérer problématique pour la réalisation de vos travaux.

N’hésitez pas à consulter notre fiche conseil (téléchargeable) ci-dessous et à contacter la LPO proche de chez vous qui pourra vous conseiller et vous accompagner.