Commerce et élevage des animaux non domestiques

Conseil Biodiversité

Le trafic d'espèces est une cause importante du déclin des populations de certaines espèces menacées. La LPO agit depuis des années pour éradiquer le trafic d'espèces protégées d'oiseaux, notamment sur internet.

Le cadre juridique exposé ici ne s'applique qu'aux animaux non domestiques (consulter l'arrêté du 11 août 2006 fixant la liste des espèces, races ou variétés d'animaux domestiques), c'est à dire ceux qui n'ont pas subi de modifications de la part de l'Homme : espèces protégées, chassables, susceptibles de causer des dégâts, etc.

Attention, il existe des « variétés domestiques » qui ont muté depuis une espèce sauvage par sélection de la part de l'Homme (par exemple, certaines variétés du chardonneret élégant, du sizerin flammé, etc) et pour lesquelles les règles synthétisées ci-dessous ne s'appliquent pas.