La Loire

Dernier fleuve sauvage d’Europe, la Loire est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO pour la qualité de ses paysages naturels façonnés par des siècles d’histoire et sa grande biodiversité.

Forêts alluviales, boires, grèves forment une mosaïque de milieux en perpétuelle évolution. Ces paysages vivants offrent des conditions de vie variées pour quantité d’espèces. Zone de reproduction et d’alimentation pour certains, la Loire est aussi un couloir de circulation pour d’autres qui peuvent y faire une halte lors de la migration.

La Loire abrite de nombreuses espèces d’oiseaux protégées telles que les sternes naines et pierregarins, chevaliers guignettes ou encore petits gravelots qui profitent de la richesse de ce milieu pour se nourrir et se reproduire. Leurs nichées sont très sensibles : montées des eaux emportant œufs et poussins, dérangements humains lors d’accostages sauvages en canoë, de traversées des îlots accessible ou de tirs de feux d’artifices depuis les îlots...

D’autres espèces comme le castor d’Europe, le balbuzard pêcheur, le guêpier d’Europe ou l’ophiogomphe serpentin, libellule endémique, profitent aussi de la richesse du fleuve. On trouve également dans les prairies inondables des bords de Loire, la rare fritillaire pintade, plante protégée.

Consciente des grands enjeux qui existent sur la vallée de la Loire, la LPO Centre-Val de Loire se mobilise pour la sauvegarde de la biodiversité au travers notamment de suivis des populations d’oiseaux, de chantiers nature et de sensibilisation du grand public et usagers.

dernière mise à jour : 12 juillet 2022