Châtaignier

Conseil Biodiversité
Partager :

Origine

Cet arbre n'est, à la base, pas originaire de nos contrées, mais du continent asiatique ! Il a été introduit par l'homme, principalement dans les parcs et jardins grâce à son fruit, la châtaigne.

Le châtaignier (Castanea sativa.) est un des arbres qui peut vivre le plus longtemps, soit jusqu'à 1500 ans mais il en existerait un près de l'Etna, en Sicile, âgé d'environ 3000 ans ! On le classe aussi dans les grands arbres. En effet, sa taille peut avoisiner les 30 mètres de hauteur.

Châtaignier

© J.Delabarre / corif - LPO Île-de-France

Description

L'écorce est grise et lisse, elle brunie et se crevasse au fur et à mesure que l'arbre vieillit.

Le tronc est droit, avec de grosses branches étalées et les feuilles composées sont régulièrement dentées, longues et lancéolées.

Les bourgeons sont globuleux, à 2 écailles et les chatons mâles sont cylindriques, de couleur jaune au contraire des femelles qui sont minuscules.

Châtaignier

© J.Delabarre / corif - LPO Île-de-France

La châtaigne

Attention ! Ne pas confondre marron et châtaigne ! Le marron est le fruit du marronnier (non comestible) et la châtaigne celui du châtaignier. Vous connaissez sans doute les marrons glacées !? Appelées à tort « marrons » ce sont en fait des grosses châtaignes !

Bogue

© J.Delabarre / corif - LPO Île-de-France

Bogue

© J.Delabarre / corif - LPO Île-de-France

Ce fruit est protégé par une enveloppe protectrice appelée « bogue » très piquante qu'il faut manipuler avec précaution afin de ne pas se blesser.

De plus, la châtaigne est très riche en vitamine C, qui lui a valu et lui vaut encore une importante utilisation au niveau gastronomique.

Châtaigne

© J.Delabarre / corif - LPO Île-de-France

Un art de vivre !

Autrefois, ce fruit sec était l'alimentation de base surtout dans le sud de la France où l'on s’en servait pour la création de farine, de pain, de pâtisserie, ou bien encore servie en bouillie dans de l'eau ou du lait.

Dans le Périgord, on se servait d'une pince en bois ou d'une « masseta » pour les récolter, le ramasseur pouvait ainsi récupérer plus de 100kg par jour !

L'utilisation du bois de châtaignier

Le châtaignier est un arbre très résistant, et son bois sert à la confection de tonneaux, de piquets pour soutenir les vignes, charpentes, parquets et en menuiserie.

Fiche rédigée par les adhérents de la LPO Île-de-France