Cohabiter avec la Fouine

Conseil Biodiversité

La Fouine est, comme beaucoup d’espèces, indispensable à l’équilibre naturel. Elle représente un auxiliaire très efficace (plus efficace que le chat domestique) dans la lutte contre la pullulation des rats et souris. 

Pourtant, il arrive parfois qu’elle provoque quelques nuisances.

Fouine courant dans l'herbe

Fouine (Martes foina) © photo iStock

La Fouine peut s’installer dans votre maison.

Une Fouine seule ne posera pas de problème important ni persistant. Par contre, elle peut utiliser l’isolation des toitures pour construire son nid. Les odeurs d’urine, d’excréments ou de restes de proies en décomposition peuvent aussi devenir gênantes.

De mars à juillet, le bruit viendra surtout des petits lors du nourrissage et des jeux. Lors de la période d’accouplement, en été, le bruit pourra provenir des parades : poursuite et cris. Le reste de l’année, la Fouine est plus discrète et change régulièrement de lieu.

La Fouine peut s’attaquer à votre poulailler.

Elle s’intéresse surtout aux œufs mais si les poules s’agitent, la Fouine peut, par instinct de prédation, les attaquer.

La Fouine peut s’attaquer à votre voiture.

Il arrive qu’elle ronge les câbles et les fils de moteur. Ce phénomène, encore inexpliqué, semble être une distraction, pour « faire » ses griffes et ses dents.

Si la cohabitation devient trop difficile, des solutions existent pour favoriser le départ de ce petit mammifère, sans risquer de le blesser, ni de le tuer.

En savoir plus