Bénévolat :

Par définition, le bénévole (de bene : bien, volo : je veux) est une personne qui accomplit un travail gratuitement de façon volontaire. Le bénévolat, c'est la recherche d'un engagement épanouissant, la participation à un projet collectif, la promotion d'une cause, le travail en équipe et l'enrichissement de son expérience par de nouvelles connaissances.

Le bénévole ne perçoit aucune rémunération, ni indemnisation mais il peut dans plusieurs cas être dédommagé de certains frais (hébergement, déplacement...).

En Europe, entre 92 et 94 millions d'adultes participent à des activités de bénévolat/volontariat, soit environ 23 % des plus de 15 ans (source). Selon une étude menée par France Bénévolat en 2010, 18 millions de français sont « engagés actuellement », soit 35 % de la population de 15 ans et plus (source).

Chantier nature :

Chantier de restauration de milieux naturels réalisé par des bénévoles et/ou des volontaires. Ces chantiers concernent le plus souvent des réserves naturelles, des parcs nationaux, des parcs naturels, des sites classés...

Congé de solidarité internationale (CSI) :

L'objectif est de permettre à un salarié de participer à une mission d'entraide à l'étranger pour une durée maximale de 6 mois.
Plus d'informations

Ecovolontaire :

Forme de bénévolat. En collaboration avec des chercheurs et/ou des bénévoles, la personne participe à des missions de protection de la nature en intégrant des programmes pour l'environnement, des chantiers nature... Selon les structures, une participation financière peut être demandée.

Mécénat de compétence :

Mise à disposition ponctuelle et gracieuse de salariés, à une association d'intérêt général à vocation culturelle, sociale, environnementale, humanitaire, par une entreprise, dans le cadre d'un prêt de main d'œuvre ou de la réalisation d'une prestation de service.
Plus d'informations

Stage :

Période d'apprentissage où une convention tripartite est signée entre la personne réalisant le stage, l'établissement scolaire et l'organisme d'accueil (entreprise, association...).

Volontariat :

Acte d'échange mutuel. Le volontaire s'engage à accomplir une mission d'intérêt général sur une durée déterminée. Selon le cas, il peut percevoir une indemnité liée à son activité.
Il existe plusieurs types de volontariat. Voici quelques exemples :

  • Volontariat de Solidarité Internationale (VSI) défini par la loi du 23 février 2005 : « Le volontaire de solidarité internationale est un citoyen qui s'engage. Acteur et témoin, il participe pour un temps déterminé au sein d'une association à une action de solidarité internationale de développement, en mettant ses compétences, de façon désintéressée, au service d'une population qui en a exprimé le besoin ».
  • Service Volontaire Européen (SVE) : missions contribuant, au travers de projets individuels ou collectifs, aux échanges interculturels, à la protection de l'environnement et à la cohésion sociale au sein de l'Union européenne
  • Engagement de service civique (SC) : l'objet est de renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale par des actions de type très varié, à caractère éducatif, environnemental, humanitaire, sportif... Le service civique est proposé aux jeunes de 16 à 25 ans. Les missions peuvent varier de 6 à 12 mois.
    Plus d'informations

Partager