Crédit photo : LPOCrédit photo : LPO

Actualité

Consultez le programme des animations 2017

La nature aux portes de la ville !

La Station de lagunage, créée au sein des marais périurbains, a pour but l’épuration des eaux usées de la ville de Rochefort par le principe naturel de l’auto-épuration dans de vastes lagunes (total de 35ha) grâce à l’action combinée du soleil, du vent et des micro-organismes. Cette technique écologique a notamment pour avantage d’engendrer un important développement de plancton et donc une ressource alimentaire idéale pour de nombreux oiseaux d’eau. De plus, ce site s’intègre parfaitement à ce paysage de marais.

PICT0019_1500FuligulesMorillons_ChAussaguel_LPO_1500

La Station de lagunage et les marais périurbains forment une véritable ceinture verte d’environ 300 hectares, situé entre le fleuve Charente et la ville de Rochefort et constituent un site remarquable pour de nombreuses espèces d’oiseaux aquatiques (130 espèces observées régulièrement). C’est ainsi par milliers que canards souchet, fuligules milouin et morillon, foulques, grèbes, guifettes, mouettes pygmées… bénéficient de la tranquillité du lieu et de l’abondance du plancton pour hiverner ou effectuer une halte migratoire. La création et la gestion de bassins spécifiques par la LPO et la restauration des marais environnants favorisent le stationnement et la reproduction de nombreuses espèces : sarcelles, avocettes, barges, chevaliers, bécassines, marouettes... Sur les berges inondables du fleuve, la roselière est le territoire du Busard des roseaux, des rousserolles, de la Gorge bleue….Cette mosaïque de milieux constitue un site idéal pour la Loutre d’Europe et la Cistude d’Europe.

Les marais périurbains de Rochefort représentent donc un site remarquable pour la biodiversité avec la présence de 4 habitats prioritaires, 22 espèces de la Directive Oiseaux et 9 espèces de la Directive Habitat ; ils font partie du site Natura 2000 « Estuaire et Basse Vallée de la Charente »

Des chemins pédestres et cyclables permettent de découvrir en autonomie ce véritable espace naturel aux portes de la ville. Un observatoire panoramique offre la possibilité de découvrir la richesse avifaunistique du site. Des visites guidées sont organisées tout au long de l’année.


Découverte de la station de lagunage de Rochefort

 

 De décembre à février, un froid de canard !

La saison hivernale est à l’évidence le bon moment pour l’observation des anatidés : Canards de surface avec les Canards colverts, Sarcelles d’hiver, canards souchets mais encore canards plongeurs avec les fuligules milouins et morillons. Tous profitent en grande partie de la masse planctonique au sein des lagunes de la station jusqu’à la fin du mois de février. Cette saison est parfaite pour observer le Grèbe castagneux et le Grèbe à cou noir entremêlés aux centaines de canards et foulques macroules. Certains hivers, il n’est pas impossible d’observer le Garrot à œil d’or Les bécassines des marais, quant à elles, sondent sans relâche, durant tout l’hiver, les prairies inondées des marais périurbains où des centaines de vanneaux se réunissent également.

Partager