Résultats du concours de la photo d'oiseau 2022

Actualité

Découvrez les 10 photographies sélectionnées !

Grand-duc d'Europe

Quatre années de suivi ont été nécessaires afin de réaliser cette image dans un respect total de l’espèce. Au fil des ans, j’ai élaboré des techniques d’affût en fonction des déplacements des animaux afin de ne pas déranger l’espèce, avec une recherche de positionnement permettant une composition esthétique. J’ai eu la chance de photographier l’accouplement qui a fait éclore ces deux jeunes. Caché derrière un pierrier, un des jeunes hiboux regarde dans ma direction, l’œil attiré par la lentille frontale de l’optique. Les flous sont générés par un positionnement réfléchi. Ne manquaient plus que les deux petites pierres précieuses venues se positionner là où je les attendais. Un soir de printemps, après le coucher du soleil, le moment que j’espérais depuis des années arriva -Grand-duc d'Europe - Pierres précieuses - Aube, mai 2022 - Crédit photo : Yohann Berry

Heureux parents du concours français de la Photo d'oiseau de l'année, la LPO et Camera Natura ont le plaisir de vous présenter la sélection des 10 meilleures photographies parmi les 850 reçues, ainsi bien sûr que la lauréate : deux Grand-ducs d'Europe juvéniles par Yohann Berry. Ce photographe naturaliste remporte un séjour nature en compagnie d’experts de la LPO.

A travers ce concours annuel, la LPO souhaite mettre en avant ceux qui préfèrent saisir un boitier plutôt qu’un fusil à la vue d’un animal sauvage. L’accès à du matériel moins onéreux et moins complexe d’utilisation permet à de nombreux amateurs de sublimer la nature en réalisant d’excellents clichés. Il est essentiel de valoriser leur passion, tout en les accompagnant afin de limiter leur impact potentiel sur la faune et la flore.

Du 27 octobre au 1er novembre 2022, ces 10 photos sont exposées sur le site de l'Institut francophone de formation au cinéma animalier (IFFCAM) dans le cadre du Festival International du Film Ornithologique (FIFO) de Ménigoute.

Nouveauté : le calendrier 2023 réalisé à partir des meilleures photographies reçues dans le cadre du Concours de la Photo d'Oiseau 2021 est sorti. Rendez-vous sur notre boutique en ligne.

Soleil bas de janvier, belle lumière lors de cette randonnée autour des étangs de Hollande - Mouette rieuse - Yvelines, janvier 2022 - Crédit photo : Grégory CHEYROUX

Prise de vue au soir, en janvier, avant l’envol général de la colonie vers ses dortoirs respectifs. Le flamant s’étire après s’être trempé la totalité du corps, et avant l’envol. Flamant rose - Avant l’envol - Bouches-du-Rhône, janvier 2022 - Crédit photo : Martine BENEZECH

Des falaises du Cap Fréhel, il est possible d’observer le ballet des cormorans qui se préparent à la nidification. Cette photo a été prise lors d’une sortie ornithologique - Cormoran huppé - Confection d’un nid douillet - Côtes-d’Armor, février 2022 - Crédit photo : Morgane DESTOUESSE

Cliché réalisé dans le jardin d’un ami à l’aide d’un petit mirador, parfait pour observer nos espèces de passereaux à la mangeoire sans les déranger ! - Grosbec casse-noyaux - Sarthe, mars 2022 - Crédit photo : Sébastien MONTHULÉ

Sur un petit étang corrézien, un couple de martins-pêcheurs s’est spécialisé dans la capture des tritons palmés. Il m’aura fallu plusieurs jours et plusieurs centaines d’essais pour arriver à saisir le triton comme "en apesanteur" - Martin-pêcheur d’Europe - Dernière voltige - Corrèze, mars 2022 - Crédit photo : Pierrick RHODDE

Je suivais depuis plusieurs jours en affût flottant un couple de grèbes huppés quand, tout à coup, je me suis retourné pour voir ce qu’il se passait de l’autre côté. C’est là que j’ai vu mon ami milan posé juste tout près de moi… Aucune hésitation, j’ai déclenché… - Milan noir - Gard, juin 2022 - Crédit photo : Sébastien PASTOR / Naturalimage

Avec Hélène, mon épouse, nous étions installés un matin dans l’observatoire de l’étang Massé, dans la Brenne. Il y avait assez peu de "spectacle" sur l’étang lui-même. C’est alors que nous avons remarqué le manège de plusieurs hirondelles, complètement à droite de l’observatoire : allées-venues, toilettes, chamailleries… Je me suis armé de patience pour tâcher d’en saisir une en vol. Sur le coup, je n’avais pas vu qu’elle indisposerait sa congénère déjà posée - Hirondelles rustiques - Indre, juin 2022 - Crédit photo : Michel STAINER

La découverte de cette petite chouette, la chevêche d’Athéna, restera une de mes plus belles rencontres ornithologiques et photographiques. Cette photo est en même temps le résumé de l’activité de surveillance et de repos de la chevêche, et de la difficulté de la voir car elle se fond très bien dans le paysage. Ici, elle est comme le prolongement du poteau, mais sa présence est renforcée par les deux autres piquets libres, en arrière-plan. Le cadre arboré rend le moment paisible. On se demande ce qu’elle attend… - Chevêche d’Athéna - Maine-et-Loire, juin 2022 - Crédit photo : Katia BAUDOUIN

Pie-grièche écorcheur après le bain - Pie-grièche écorcheur - Indre-et-Loire, juin 2022 - Crédit photo : Stéphane MARX