Loutre d’Europe (Lutra lutra) et ses loutrons traversant un écoduc - Crédit photo : LPO/ASFLoutre d’Europe (Lutra lutra) et ses loutrons traversant un écoduc - Crédit photo : LPO/ASF

Ces dernières décennies ont vu les infrastructures linéaires de transport s’imposer comme des éléments incontournables de notre paysage. Elles sont amenées à traverser des milieux naturels riches et très variés. Elles peuvent avoir un impact important sur la biodiversité en termes de fragmentation des habitats et de collisions mortelles pour la faune. Mais les enjeux liés à l’écologie routière sont aujourd’hui mieux appréhendés et permettent de réduire l’impact de ces infrastructures.

Depuis plusieurs années, la LPO a largement développé son expertise sur cette thématique en travaillant en étroite collaboration avec des gestionnaires de réseaux routiers et autoroutiers dans le but concret de proposer des aménagements permettant à la faune de traverser routes et autoroutes sans risque de collision.

L’ensemble de ce travail s’appuie sur différentes expertises :

  • Des analyses fines de données de mortalité routière (identification et priorisation de points noirs sur le réseau routier existant), qui peuvent s’appuyer sur les bases VisioNature locales : www.ornitho.fr,
  • L’identification de corridors écologiques majeurs traversés par des infrastructures linéaires à forte circulation,
  • Une expertise de terrain au cas par cas pour identifier la problématique et proposer des aménagements adaptés et techniquement réalisables,
  • Une expertise éprouvée en matière de suivi faunistique afin d’évaluer la fonctionnalité des aménagements.

Travaux sur le sujet

  • La LPO et VINCI-Autoroutes, dans l’optique de partager et mettre à disposition leur expérience sur le sujet, ont collaboré avec le Cerema pour éditer en 2016 un ouvrage de référence sur le retour d’expérience des aménagements et des suivis faunistiques sur le réseau VINCI-Autoroutes.

Retour d’expérience des aménagements et des suivis faunistiques sur le réseau VINCI-Autoroutes (version approfondie)

Version synthèse (français)

Version synthèse (anglais)

  • La LPO coordonne actuellement à l’échelle de la région Poitou-Charentes un programme visant notamment à localiser les principaux tronçons routiers où sont observées de nombreuses collisions routières, et proposer des mesures adaptées en conséquence. Ce programme s’accompagne par la mise en place d’un réseau régional de collecte de données de mortalité par la sensibilisation et la formation des contributeurs (services routiers, etc.).

Des fiches d’identification des espèces le plus souvent victimes de collisions ont également été réalisées :

Fiche annexe

Fiche 1 : Fouine et Martre des pins

Fiche 2 : Vison et Putois d’Europe

Fiche 3 : Loutre, Castor et Ragondin

Fiche 4 : Grands mammifères

Fiche 5 : Petits mammifères

Fiche 6 : Anoures

Fiche 7 : Urodèles

Fiche 8 : Serpents

Fiche 9 : Tortues

Fiche 10 : Buse et busards

Fiche 11 : Autres rapaces diurnes

Fiche 12 : Rapaces nocturnes

Partager