Suivi et protection des Busards - saison 2023

Mission bénévolat

Participez à la sauvegarde des Busards

Busard cendré - Photo © Adrien Martineau - LPO Vendée

Busard cendré - Photo © Adrien Martineau - LPO Vendée

Lieu : Fontenay-le-Comte (Plaine du sud Vendée), Champagné les Marais (Marais poitevin) et Saint-Urbain (Marais breton)
Horaires : Selon vos disponibilités
Durée : Selon vos disponibilités
Contact :

LPO Vendée - antenne sud

Adrien Martineau, chargé de missions naturaliste

02 51 56 78 80

 

Plus d'infos sur le bénévolat aux côtés de la LPO Vendée

Trois espèces de Busards nichent en Vendée

  • le Busard cendré
  • le Busard Saint-Martin
  • le Busard des roseaux

Ces 3 espèces nichent au sol : ils sont emblématiques des plaines agricoles françaises. Suite à la disparition deleur habitat d'origine, ils nichent dans les cultures céréalières ou les prairies de fauche.

 

Les Busards sont menacés

Les poussins, non volants le jour de la récolte, vont être happés par la moissonneuse.

Depuis les années 80, la LPO en partenariat avec le monde agricole, s'investit pour sauvegarder les dernières populations.

De mai à juillet, chaque année, les bénévoles, accompagnés par 2 volontaires en service civique et 1 salarié de la LPO Vendée, repèrent les nids, contactent les exploitants, protègent les nichées.

Sans interventions, ils auraient disparus.

Sans interventions, ils disparaîtront.

 

Zoom sur le Busard cendré

Environ 100 couples en Vendée (200 en Pays de la Loire)

Ce petit rapace niche au sol , souvent dans les zones de grandes cultures.

Les nids peuvent être découverts dans des parcelles de blé, les jeunes sont alors soumis au risque des moissons car ils sont rarement volants à cette période.

L'objectif est de repérer les couples dans les secteurs de plaine et des polders du sud Vendée.

En partenariat avec le monde agricole, des dispositifs de protection temporaires sont posés autour des nids afin que la moissonneuse les évite.

 

Bénévole, votre mission, si vous l'acceptez

Le rôle de bénévoles, accompagnés chaque année par 2 volontaires en service civique et 1 salarié de la LPO Vendée :

  • repérer les couples, puis les nids
  • favoriser les contacts avec les acteurs locaux, notamment les exploitants
  • installer et désinstaller les dispositifs de protection temporaires
  • suivre l'émancipation des jeunes (pour connaître le nombre de jeunes à l'envol pour chaque nid)

 

 

Plus d'infos sur cette action de protection du Busard cendré en Vendée