poster cavites pieges a3

Une cavité piège est un creux ou un trou, de plus de 5 cm de diamètre, vertical, aux parois lisses, mortel pour la faune sauvage.

Même si de nombreuses anfractuosités sont idéales pour nidifier, d’autres cavités comme les poteaux creux (non obturés et installés en position verticale), les gaines d’aération, les conduits de cheminée ou les évacuations en tout genre, sont des pièges mortels pour des milliers d’animaux : oiseaux, petits mammifères, batraciens ou reptiles.

En effet, ces cavités sont des pièges pour certaines espèces cavicoles qui sont à la recherche d’une cavité pour nicher (chevêche d’Athéna, effraie des clochers, mésange bleue, mésange charbonnière, choucas des tours, rougegorge familier, rougequeue noir…) mais également, pour certains oiseaux des champs et des prairies, qui utilisent les clôtures comme perchoir (Alouette des champs, Tarier pâtre, Bruant proyer, bergeronnettes…). Ils peuvent tomber dans l’étroitesse d’un tuyau sans pouvoir déployer leurs ailes, ni s’agripper aux parois lisses pour en sortir. L’issue est toujours la même : l’animal piégé meurt de faim et d’épuisement.

Des cavités dangereuses à chaque coin de rue

Elles sont partout, dans nos villes, nos campagnes et même sûrement dans vos jardins ! Ouvrez l’œil !

Parmi elles, les cheminées (mêmes inutilisées ou condamnées), certaines gouttières, mais aussi toutes les cavités ou les trous au ras du sol qui ont des parois verticales, ne présentant aucune aspérité. Ce sont les regards de compteur d’eau, regards d’égout, vides sanitaires, étais, fosses diverses, piscines ou abreuvoirs et bien d’autres installations…

Certaines situations à risque sont aussi souvent observées sur les chantiers de construction ou d’entretien (stockage de parpaings, plots de circulation, etc.).

Il y a urgence ! Vous pouvez agir à nos côtés !

Retrouvez les solutions dans notre Fiche médiation. Et parlez-en autour de vous !

Aller plus loin

Partager