Comment fabriquer un gîte pour le hérisson ?

Offre pédagogique

Le hérisson d'Europe Erinaceus europaeus recherche un abri en automne pour passer l'hiver. Quand la température automnale descend en-dessous de 11°C, le hérisson tombe en léthargie. L'hibernation a lieu de novembre à mi-avril au plus tard. Elle se déroule dans un nid de feuilles placé dans une haie, sous un amas de branches et de feuilles mortes, sous un roncier... Ces petits biotopes étant de plus en plus rares, le hérisson peut facilement s'accommoder d'un gîte artificiel sur mesure. Voici trois gîtes qui conviennent au hérisson et que vous pourrez facilement construire pour l' accueillir chez vous. Quel que soit le type de gîte que vous installerez, laissez le hérisson l'aménager : il apportera lui-même le foin et les feuilles nécessaires à la finition de son nid.

Hérisson d'Europe (Erinaceus europaeus) © Ben Hall / RSPB

Hérisson d'Europe (Erinaceus europaeus) © Ben Hall / RSPB

Gîte n°1 : Abri simple avec une caisse de récupération

Pour construire ce gîte, vous aurez besoin de :

  • 1 caisse en bois de 50 x 60 cm, type caisse à bouteilles de vin.
  • d'un tunnel d'entrée (facultatif) en bois ou un tuyau PVC de 30 cm de long, dont l'entrée fait 15x15 cm.
  • De branches mortes, de paille et de feuilles mortes.
  • d'une pelle

Temps de réalisation : 1 heure

Une simple caisse retournée, recouverte de paille et de feuilles, avec une entrée de 15 cm de large peut suffire à accueillir le hérisson. Recouvrir la caisse de branchages et de feuilles mortes. Ce gîte devra être installé dans un endroit tranquille, à l'abri des vents dominants, de l'ensoleillement direct et de la pluie (sous une haie, contre un mur), l'entrée orientée si possible au sud-est. Il n'est pas nécessaire d'apporter des matériaux à l'intérieur du gîte.

Gîte simple pour hérisson d'Europe. L'entrée de la caisse en bois doit mesurer 15 cm de côté pour empêcher les chiens et/ou les renards de pénétrer dans le nid - dessin © Nicolas Macaire LPO

Gîte simple pour hérisson d'Europe. L'entrée de la caisse en bois doit mesurer 15 cm de côté pour empêcher les chiens et/ou les renards de pénétrer dans le nid - dessin © Nicolas Macaire LPO

Gîte n°2 : gîte en bois à construire

Pour construire ce gîte, vous aurez besoin de :

  • 2 planches pleines de bois FSC (issues de forêts gérées durablement), de 1,5 cm d'épaisseur ; 60 cm de large sur 2 mètres de longueur. (Pas de contreplaqué d'intérieur !).
  • Scie
  • Marteau
  • Clous ou vis
  • 1 petit tuyau plastique PVC de récupération d'environ 40 cm de long, pour créer le système d'aération du gîte.
  • Feuilles sèches.

Temps de construction : 1/2 journée à 1 journée.

Ce gîte est assez élaboré. Il est constitué d'un sas d'accès avec une petite ouverture de 15 cm de large, évitant aux chiens ou aux autres prédateurs d'y pénétrer. La chambre intérieure est assez large : elle protégera le hérisson du froid et de la chaleur, et comporte même un petit système d'aération (tuyau latéral).

Gîte en bois à construire pour le hérisson © RSPB

Gîte en bois à construire pour le hérisson © RSPB

 

Gîte n°3 : Tas de bûches intégrant une chambre pour le hérisson

Ce gîte est facile à réaliser. Il suffit d'empiler les bûches selon un schéma précis. Vous avez simplement besoin d'une scie à bûches pour réaliser la chambre intérieure.

Temps de construction : 1/2 journée

Gîte bûches à hérisson - étape 1 © LPO

Gîte bûches à hérisson - étape 1 © LPO

 

Gîte bûches à hérisson - étape 2 © LPO

Gîte bûches à hérisson - étape 2 © LPO

 

Gîte bûches à hérisson - étape 3 © LPO

Gîte bûches à hérisson - étape 3 © LPO