Crabier blanc (Ardeola idae) - Crédit photo : Gilles ADTCrabier blanc (Ardeola idae) - Crédit photo : Gilles ADT

2018-2023 Protégeons la biodiversité menacée des Outre-mer français

Le Life BIODIV’OM est un programme européen financé par la Commission Européenne à hauteur de 60%. Il est mis en place sur 5 territoires d’Outre-mer : Guyane, La Réunion, Martinique, Saint-Martin et Mayotte dans le but de protéger cinq espèces mondialement menacées dont trois espèces d’oiseaux, l’Echenilleur de la Réunion, le Moqueur gorge blanche en Martinique, le Crabier blanc à Mayotte et deux espèces de mérous : le Mérou de Nassau à Saint-Martin et le Mérou géant présent en Guyane et à Saint-Martin. Le projet contribue également à la protection d’un habitat rare et fortement menacé, les savanes sèches de Guyane.

Télécharger la plaquette de Life BIODIV’OM

Accéder directement au site internet du Life BIODIV’OM

Suivez les actualités du programme sur le facebook Life Biodiv’Om

Des territoires fortement menacés

Les territoires d’Outre-mer français hébergent 80% de la biodiversité française, une biodiversité unique au monde et exceptionnelle à l’échelle européenne. Cependant, cette biodiversité est fortement menacée par l’augmentation de la population humaine sur ces territoires insulaires limités et par de fortes pressions foncières, forestières, minières et touristiques ainsi que par les évènements climatiques. Le LIFE BIODIV’OM est nécessaire pour limiter le déclin de la biodiversité à laquelle sont confrontés ces 5 territoires d’Outre-mer.

Un programme aux multiples partenaires

Coordonné au niveau national par la LPO, le programme LIFE BIODIV’OM est développé sur les territoires par 4 associations, le GEPOG (Groupe d’Etude et de Protection des Oiseaux en Guyane), l’AGRNSM (Association de Gestion de la Réserve Naturelle de Saint-Martin) , le GEPOMAY (Groupe d’Etude et de Protection des Oiseaux de Mayotte) , la SEOR (Société d’Etudes Ornithologiques de La Réunion) et deux structures publiques, le Parc Naturel de Martinique et le Parc National de La Réunion. Le Life BIODIV’OM est le premier projet LIFE qui implique 5 régions ultrapériphériques françaises.

L’héritage du Life 

Le LIFE BIODIV’OM s’inscrit dans la lignée du programme européen LIFE+ CAP DOM coordonné par la LPO et mis en œuvre sur trois territoires d’Outre-mer : la Guyane, La Réunion et la Martinique entre 2010 et 2015. Ce projet avait permis d’élaborer et de tester de nouvelles méthodes de protection d’oiseaux et d’un habitat naturel menacé : les savanes de Guyane. Le LIFE BIODIV’OM a pour ambition de consolider les liens tissés entre ces 3 territoires pendant le LIFE+ CAP DOM et de continuer à y protéger les oiseaux et les savanes de Guyane. Il implique deux nouveaux territoires : Saint-Martin et Mayotte et trois nouvelles espèces : le mérou géant, le mérou de Nassau et le Crabier blanc.

Partager