Roitelet huppé

Conseil Biodiversité
Partager :
Roitelet huppé

Roitelet huppé (Regulus regulus) © Pixabay

Description

  • Longueur : 9 cm
  • Poids : 5 à 7 g
  • Longévité : 7 ans
    Nos deux espèces de roitelets sont les plus petits oiseaux d’Europe. Ils appartiennent à la famille des Sylviidae (fauvettes). Le roitelet huppé mâle a le dessus du plumage verdâtre et se reconnaît à sa « flamme » orangée sur le dessus de la tête. Celle-ci est jaune chez la femelle et les jeunes n’en ont pas. Le dessous du ventre est grisâtre. On peut repérer le roitelet huppé par ses cris fins « tsîî-tsîî-tsîî », semblable à ceux de la Mésange noire Periparus ater.

Répartition

Partout en France.

Habitat

Il fréquente de préférence les boisements mixtes avec la présence de conifères (sapins, épicéas). On le trouve souvent associé aux rondes de mésanges en hiver.

Biologie, reproduction

Reproduction : son nid est une coupe profonde suspendue à une branche. La femelle pond 7 à 10 oeufs qu’elle couve durant 14 à 17 jours. Le séjour au nid des jeunes n’excède pas 16 à 21 jours.

Nourriture

Le roitelet huppé est insectivore : il se nourrit de larves, insectes, araignées ou coléoptères de petite taille. Ces proies sont capturées en volant ou en sautillant.

Statut

  • Espèce intégralement protégée (arrêté ministériel du 29 octobre 2009 fixant la liste des oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire et les modalités de leur protection) ; 
  • Population en déclin

 

Pour en savoir plus, téléchargez la fiche espèce de l'Observatoire des Oiseaux des Jardins ci-dessous.