Rainette méridionale

Conseil Biodiversité
Partager :
Rainette méridionale

Rainette méridionale (Hyla meridionalis) © Nicolas Macaire LPO

Description

  • Longueur : 5 cm
  • Cette espèce ressemble à la Rainette verte (Hyla arborea), mais la bande brune qui part du museau traverse l’oeil, atteint la région temporale mais ne la dépasse guère. Le chant des deux espèces est différent. La longévité est identique à celle de la Rainette verte (Hyla arborea).

Distribution

Péninsule Ibérique, sud méditerranéen de la France et ouest : façade Atlantique jusqu’à la Vendée.

Habitat

Roselières, mares, étangs, buissons, arbustes, mais aussi jardins, puits et habitations.

Ecologie

  • Longueur larves : 15-18 mm
  • Maturité sexuelle : 3-4 ans
  • Reproduction : les mâles se rendent à l’eau les premiers et se mettent à chanter ; les chants, qui éclatent par vagues, peuvent être perçus à de grandes distances. L’amplexus est lombaire. Les oeufs (jusqu’à 1000) sont déposés en paquets qui tombent au fond de l’eau et éclosent 12 à 15 jours après. La métamorphose se produit 3 mois plus tard.

Nourriture

Insectes, araignées, cloportes, myriapodes.

Statut

Espèce protégée par la loi sur la protection de la nature du 10 juillet 1976 : il est interdit sur tout le territoire national et en tout temps de détruire ou d’enlever les œufs ou les nids, de détruire, de mutiler, de capturer ou d’enlever, de naturaliser et, qu’ils soient vivants ou morts, de transporter, de colporter, d’utiliser et de commercialiser cette espèce.