Secourir un mammifère marin

Conseil Biodiversité
Partager :

Que faire face à un échouage ?

© Yann Libessart

La manipulation des mammifères marins échoués est l'affaire d'une structure compétente, bien au courant des risques sanitaires autant que de l'intérêt scientifique.

Que faire si vous trouvez un cétacé échoué ?

Dans tous les cas, veuillez contacter les autorités compétentes :

  • soit un responsable du réseau échouage ;
  • soit le CROSS si vous vous trouvez en mer (dans les cas d'un cadavre de cétacé à la dérive ou un animal en perdition), ou les SDIS (pompiers, 18 ou 112) pour un échouage à terre. Toutes les autorités littorales connaissent la marche à suivre et les personnes locales du réseau à prévenir.

Échouages d'animaux morts :

Ne manipulez surtout pas l'animal, même s'il est en bon état, afin d'éviter tout risque de transmission de maladie.

Les cas sont relativement rares, mais la transmission de la brucellose, du rouget, de la pseudomalléidose, de vibriose, ou de mycose systémique rare restent des éventualités.

Échouages d'animaux vivants :

  • Ne pas manipuler l'animal pour éviter de le blesser.
  • Ne pas oublier qu'un animal sauvage va chercher à se défendre (morsures, coups...).
  • Éviter les attroupements, l'agitation et le bruit qui stresseraient l'animal.
  • Ne pas tenter une remise à l'eau sans l'aide de correspondants du réseau.