Pourquoi il ne faut pas donner de pain aux oiseaux

Conseil Biodiversité

Le pain ne convient pas aux oiseaux sauvages

  • Il contient trop de sel. • Les oiseaux ne peuvent pas digérer le pain : il provoque des gonflements dans l’estomac.
  • Le gluten provoque des maladies de foie.
  • Il engendre des problèmes osseux, provoquant une malformation des ailes appelée « ailes d’ange » qui les empêche de voler. • Les oiseaux perdent l’habitude de se nourrir seuls dans la nature.
  • Certains individus (cygnes, canards…) changent de comportements et peuvent devenir agressifs à proximité du lieu de nourrissage.

Le pain et les oiseaux ?

Aux mangeoires

Beaucoup de passereaux des jardins deviennent granivores en hiver. Leur régime alimentaire se compose essentiellement de graines, de bourgeons, de baies, de fruits... La meilleure nourriture à distribuer est la graine de tournesol noire (mieux adaptée que la graine de tournesol striée), les cacahuètes fraîches (ou arachides avec la coque) non grillées et non salées, et le maïs concassé.

Bassins et plans d’eau urbains

Les canards de surface, les cygnes tuberculés, mais aussi les foulques macroules, les gallinules poule d’eau et les mouettes rieuses ne sont pas programmés pour digérer le pain. Ils ont un régime alimentaire principalement composé de résidus végétaux (feuilles, tiges, racines, graines…) auxquels ils ajoutent parfois des petits mollusques d’eau douce (limnées), des vers et des insectes aquatiques. 

En savoir plus