J’ai trouvé un jeune oisillon, que faire ?

Conseil Biodiversité
Partager :

La reproduction des oiseaux commence au printemps. Après quelques jours ou semaines les jeunes oiseaux se retrouvent vite à l’étroit et peuvent s’aventurer au sol, à la merci des dangers (routes, chats...). 

Mais attention, un jeune oiseau au sol est très rarement abandonné ! Les jeunes, même au sol, sont encore nourrit par leurs parents : Ne le ramassez-pas systématiquement !

Jeunes Chouettes hulottes (Strix aluco) © Grégory Smellinckx

Quelques conseils pratiques

Consulte-toi bien avant d'agir, crains l'emportement et la précipitation.

Les maximes de la Grèce antique

(1855)

Dans un premier temps, conservez vos distances avant d’aller vers lui et essayez de répondre aux  questions suivantes : Est-il blessé ? Est-il en danger ? Est-il seul ?

Pour un oisillon bien emplumé (presque volant), qui sautille au sol mais qui ne vole pas encore, il peut soit avoir quitté son nid trop tôt ou être à quelques jours de son envol. Laissez faire ses parents. S’il se trouve en un lieu particulièrement exposé (chats, routes…) essayez de le mettre en sûreté sur une branche, un muret, dans une haie, un buisson… et à proximité de l’endroit où vous l’avez trouvé.

Pour un oisillon en duvet ou peu emplumé : si son nid est intact, replacez-le dedans. Si son nid est détruit ou introuvable, essayez d’en créer un, à l’aide d’un carton, à proximité du lieu de découverte.

Aussi, sachez que le fait de les toucher n’entraînera aucun rejet par les parents.

Pour plus de détails, consultez notre fiche ramassage jeunes téléchargeable en bas de la page.