pagelpo faqcoronavirus

Dans le cadre du contexte sanitaire actuel, vous êtes nombreux à nous solliciter et nous vous en remercions. Vous trouverez ci-dessous une Foire aux questions (FAQ) qui regroupe les questions récurrentes auxquelles nous répondons ici.

Codiv-19 : transmission et origine

J’ai une colonie de chauves-souris dans mes combles…j’ai peur de contracter le coronavirus et je souhaite donc les faire partir…

Un chien/chat (animaux domestiques) peut-il attraper le COVID-19 ?

Comment le COVID-19 a-t-il émergé ? Pourquoi des virus sont transmis des animaux vers l’Homme ?

Est-ce-que ce virus est d’origine animale ?

Nourrissage

Puis-je continuer à nourrir les oiseaux dans ces conditions ?

Faune en détresse

Je découvre un animal en détresse : puis-je récupérer un animal en détresse ? / Comment soigner un animal en détresse ?

Puis-je replacer un oisillon en hauteur (avec conseils LPO) ?

Au jardin

La raréfaction des oiseaux dans mon jardin est-elle due au COVID-19 ?

Est-il encore temps de tailler les arbres et haies dans mon jardin ?

Puis-je tondre ma pelouse ?

Je voudrais profiter de la période pour créer un Refuge LPO, est-ce possible ?

Comment contacter la LPO locale près de chez moi ?

Sur ma propriété secondaire, j’ai une grange fermée où nichent des hirondelles rustiques. La LPO peut-elle me délivrer une autorisation pour aller ouvrir le bâtiment et permettre ainsi l’accès aux oiseaux nicheurs ?

Codiv-19 : transmission et origine

J’ai une colonie de chauves-souris dans mes combles…j’ai peur de contracter le coronavirus et je souhaite donc les faire partir…

La transmission du COVID-19 entre la faune sauvage et l’homme n’est pas clairement établie. Nous comprenons votre crainte mais sans contact direct avec les chiroptères, et il n’y a aucune raison d’en avoir, le risque de contagion est nul. Nous vous invitons à ne pas entreprendre d’actions pour faire partir cette colonie, d’autant plus que ces animaux sont protégés par la loi.

Un chien/chat (animaux domestiques) peut-il attraper le COVID-19 ?

Plusieurs chiens et félins (chats domestiques et un tigre) ont été infectés par le virus du COVID-19 suite à un contact rapproché avec des personnes infectées. Félins et chiens ne jouent aucun rôle connu dans la transmission de la maladie.

Pour en savoir plus, consultez les informations publiées sur le COVID-19 et les animaux par l’Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE).

Comment le COVID-19 a-t-il émergé ? Pourquoi des virus sont transmis des animaux vers l’Homme ?

De nombreux virus sont présents chez les animaux sauvages (chiroptères, oiseaux, singes...). Depuis des années l’Homme contribue à la disparition de la barrière naturelle qui limitait son contact avec la faune sauvage. La destruction des habitats et la consommation de viande d’espèces sauvages favorisent, par exemple, la transmission de maladies des animaux aux humains. Plus d’informations, consultez le site de l'Agence régionale de la biodiversité.

Pourquoi en Chine ? Les marchés chinois où des dizaines d'espaces animales vivantes sont entassées pour être vendues, tuées et consommées, représentent des milieux parfaits pour échanger des virus.

Est-ce-que ce virus est d’origine animale ?

L’institut Pasteur indique qu’un virus à 96% identique au COVID19 a été identifié chez des chauves-souris capturées en Chine. L’animal à l’origine de la transmission du virus à l’homme n’a pas été clairement établi.

Nourrissage

Puis-je continuer à nourrir les oiseaux dans ces conditions ?

Il n’y a aucun lien établi entre les oiseaux et la propagation du COVID-19. Ceci étant la belle est revenue et avec elle l’accès aux ressources alimentaires disponibles (qui plus est après un hiver clément), ce n’est plus la peine de nourrir les oiseaux.

Faune en détresse

Je découvre un animal en détresse : puis-je récupérer un animal en détresse ? / comment soigner un animal en détresse ?

Suite à l'épidémie de Coronavirus, nos centres de soins pour la faune sauvage sont soumis à de multiples restrictions et voient leur fonctionnement impacté. Les centres de soins LPO ne peuvent malheureusement pas accueillir tous les animaux sauvages en détresse (par manque de place et de moyens humains).

La plupart des centres assurent une permanence téléphonique, pour toutes questions sur la découverte d’un animal en détresse sur votre propriété, contactez le centre de sauvegarde LPO le plus proche de chez vous. Pour les autres régions, contactez un des centres référencés faune sauvage.

Puis-je replacer un oisillon en hauteur (avec conseils LPO) ?

Parce que les parents peuvent continuer à nourrir les jeunes, nous vous conseillons de replacer les oiseaux en hauteur.

Pour mettre en sécurité un oisillon, munissez-vous :

  • D’un contenant (carton, cagette large, panier en osier…) à bords hauts (3 fois la taille de l'oiseau)
  • D’une litière (papier journal, essuie-tout, serviette de toilettes…)
  • D’une corde ou de la ficelle solide (vous pouvez en tresser une en entortillant plusieurs)
    • Ouvrez le carton et placez la litière au fond ;

    • Accrochez la corde en forme d’anse de panier sur le dessus ou faire 4 trous en rectangle sur un côté avec une ficelle en bas qui ressort vers l'extérieur et une autre en haut pour ensuite encercler le tronc (en plus d'être stable on peut régler la hauteur) ;

    • Placez l’oisillon dedans ;

    • Fixez le contenant au tronc ou suspendez-le, par exemple, au bout d’une branche fine, à 1 m 30 de hauteur au minimum dans un rayon de 20 m autour du lieu de découverte. En l’absence d’arbre, vous pouvez déposer ou accrocher le contenant à un volet, sur le bord d’une fenêtre, sur une table, sur un toit... en évitant le plein soleil. Veillez aussi à ce que ce nouveau « nid » soit stable (suspendu à une branche mais stabilisé avec le tronc ou une autre branche).

exemple 1 450

Attention, le contenant doit rester ouvert afin que les parents puissent venir nourrir l’oisillon à l’intérieur. L’oisillon sortira de lui-même lorsqu’il aura la masse musculaire suffisante pour se mettre à l’abri. Ne mettez ni eau, ni nourriture dans le carton.

L’utilisation du carton est une bonne solution mais attention à la pluie et à l’humidité qui risque d’anéantir votre sauvetage. La cagette ou le panier en osier sont quant à eux plus solides dans le temps. N’hésitez pas à les combiner !

Retrouvez ici plus de détails notamment en fonction des espèces.

 

exemple 2 450

Au jardin

La raréfaction des oiseaux dans mon jardin est-elle due au COVID-19 ?

Le COVID-19 n’est pas responsable de la raréfaction des oiseaux au jardin. Les causes identifiées sont plus généralement la perte des habitats (plus de haies, d’arbres, de vieilles bâtisses…. pour nicher), la fragmentation des milieux (perte de continuité écologique), les conséquences des produits phytosanitaires (insecticides, pesticides...) et l’effondrement des populations d’insectes.

Partager