Suivi des populations d’amphibiens

Recrutement
Date de début de contrat : 01/03/2023
Durée du contrat : 6 mois
Référence de l'offre : 4MJ22022

Contexte :

La réserve naturelle du marais d’Yves qui s’étend sur 192 hectares est située sur la commune d’Yves à l’interface entre l’océan et les marais de Voutron et Rochefort.

Estran vaseux, dunes sèches, mares temporaires douces et saumâtres, marais, roselières, prairies humides, bosquets et fourrés accueillent de nombreuses espèces animales et végétales à forte valeur patrimoniale.

C’est la LPO qui en est gestionnaire depuis la parution du décret de création en 1981.

L’équipe s’apprête à rédiger et mettre en œuvre le 4ème plan de gestion du site alors qu’un projet d’extension du périmètre du site voit le jour.

Un suivi des Amphibiens sur leurs sites de reproduction est effectué tous les trois ans depuis 2007. Les objectifs sont de surveiller l’état de conservation des populations d’amphibiens sur la réserve naturelle et de mettre à jour la répartition de leurs sites de reproduction.

Le protocole utilisé est le protocole POPAmphibiens défini par la SHF (Société Herpétologique de France). Les points d’écoute, prospection visuelle, captures à l’épuisette et utilisation des nasses de type Amphicapt font tous partie du protocole. Une soixantaine de points de suivi couvrent la réserve naturelle. La réserve abrite huit espèces d’amphibiens : Rainette méridionale, Grenouille de Perez, Pélobate cultripède, Pélodyte ponctué, Triton marbré, Triton palmé, Grenouille agile et Crapaud épineux.

Le réchauffement climatique et les deux submersions qui ont impactés les milieux de la réserve naturelle ces 20 dernières années sont des facteurs qui ont une influence sur le cortège et le comportement d’amphibiens de la réserve. En plus de caractériser les populations d’amphibien de la réserve, ce stage permettra également de recueillir des données afin d’alimenter le travail de mesure et de caractérisation de l’impact de ces changements globaux sur le long terme.

Objectifs du stage :

  • Aide à la mise en œuvre du protocole et recueil des données sur le terrain
  • Aide à relever sur le terrain des indices de présence des amphibiens (suivi nocturne et en journée)
  • Aide à relever des caractéristiques environnementales des sites de reproduction
  • Participe à la réalisation d’une cartographie de la distribution spatiale des espèces
  • Participe au traitement et analyse statistique des données
  • Participation ponctuelle à d’autres missions de la réserve (STOC Capture, STOC EPS, autres suivis naturalistes, travaux ponctuels de maintenance)

Niveau et Compétences :

  • Etudiant de master 2 d’écologie ou biologie, cherchant à acquérir des compétences en écologie et la biologie de la conservation
  • Motivation pour le travail de terrain et participe à la mise en œuvre rigoureuse d’un protocole
  • Bonnes connaissances des amphibiens
  • Motivation pour l’analyse de données, leur interprétation et la cartographie (maitrise du SIG), connaissances des outils bureautiques spécifiques (QGIS et R) serait un plus

À compétences égales, priorité aux travailleurs handicapés et autres bénéficiaires de l’obligation d’emploi de l’article L.5212- 2 du code du travail

Durée du stage :

6 mois, début du stage prévu le 1er mars au 31 août 2023 - Convention de stage obligatoire

Rémunération et conditions du stage :

  • Titres restaurants pris en charge à 50%
  • Avantages CSE dès 4 mois de stage continu
  • Indemnisation : selon la législation en vigueur, soit 15 % du plafond horaire de la sécurité sociale
  • Indemnité Abonnement transport en commun/ lieu de stage à hauteur de 50%

Comment postuler ?

Merci d’adresser votre candidature (CV & lettre de motivation) sous la référence « 4MJ22022 » avant le 31.12.2022, uniquement par courrier électronique à l’adresse suivante : « marko.jankovic@lpo.fr »

Documents à télécharger

4MJ22022 - Suivi des populations d’amphibiens PDF - 537 kB