Suivi de la migration nocturne chez les oiseaux : comparaison des approches acoustique et radar

Recrutement

Contexte :

De nombreuses espèces d’oiseaux migrent partiellement ou uniquement de nuit, avec des densités similaires voire supérieures à celles observées de jour. Les suivis acoustiques offrent un potentiel conséquent en termes d’amélioration des connaissances sur le comportement durant la migration, les mouvements et la phénologie d’espèces par ailleurs discrètes et largement sous-détectées par les méthodes traditionnelles (e.g. Bruant ortolan, Blongios nain).

La LPO a initié en 2020 un programme nommé ‘’Vol de nuit’’ dédié à l'étude de ce phénomène sur une zone d’étude qui englobe depuis l’automne 2021 l’ensemble des Pyrénées, soit l’une des barrières majeures à traverser sur notre territoire.

En équipant progressivement une quinzaine de sites d’altitude de capteurs acoustiques passifs d’août à octobre, notre équipe vise à la fois à répondre à des questions portant sur la biologie et l’écologie de la migration nocturne et à développer à moyen terme une méthodologie applicable efficacement et rapidement par la communauté ornithologique et scientifique.

En collaboration avec Vogelwarte, la station ornithologique suisse de Sempach, un site des Pyrénées a été équipé d’un radar BirdScan MR1, capable de déterminer les directions, vitesses et altitudes de vol, de différencier les différents types de groupes d’oiseaux et de les différencier des insectes ou autres objets. Ce radar est couplé à un microphone passif SM4 enregistrant les cris de migration nocturne.

Dans ce cadre, l’équipe propose une offre de stage ayant pour but l’étude comparative des données issues d’une part de l’analyse acoustique de la migration nocturne et de l’autre part, du radar ornithologique, sur un site des Pyrénées et sur la période 2021-2022.

Ce travail sera l’occasion de pointer les limites de chaque méthode et d’apporter potentiellement des réponses à certaines questions auxquelles l’acoustique ne permet pas de répondre : effectifs réels versus effectifs estimés, altitudes de vol, impact des conditions météorologiques sur la détectabilité, etc. Ces résultats permettront de calibrer la méthode utilisée pour traiter les données du projet à grande échelle.

Nous recherchons donc un(e) stagiaire avec un fort intérêt pour la bioacoustique et l’ornithologie et de bonnes capacités analytiques. Une connaissance générale des vocalises des oiseaux et en particulier des cris de migration nocturne sera très appréciée.

Date de début de contrat : Janvier/Février 2023
Durée du contrat : 6 mois
Référence de l'offre : 4PC22012

Objectifs du stage :

Aide et participe à :

  • Familiarisation avec le projet et la bibliographie concernant la migration nocturne et la technologie radar appliquée aux oiseaux (ca. 2 semaines)
  • Exploration des deux bases de données (ca. 2 semaines)
  • Analyse acoustique : extraction des cris de migration nocturne (ca. 2 mois)
  • Analyses statistiques : comparaison des deux approches méthodologiques (ca. 2 mois)
  • Rédaction du rapport de stage synthétisant l’ensemble des résultats (ca. 1 mois)

Niveau et Compétences :

  • Niveau d’études : Master 2, profil écologie et/ou biostatistiques.
  • Compétences et intérêt pour l’analyse et le traitement statistique de données appliquées à l’écologie
  • Bases en bioacoustique et vocalises de l’avifaune française (idéalement : analyse de spectrogramme sous Audacity et identification des cris de migration nocturne)
  • Maîtrise du logiciel R
  • Sens du travail en équipe, rigueur, qualité de rédaction scientifique

NB: À compétences égales, priorité aux stagiaires handicapés et autres bénéficiaires de l’obligation d’emploi de l’article L.5212- 2 du code du travail

Durée du stage :

  • 6 mois, début du stage prévu en janvier-février 2023 - Convention de stage obligatoire

Lieu du stage :

  • Rochefort

Rémunération et conditions du stage :

  • Titres restaurants pris en charge à 50%
  • Avantages CSE dès 4 mois de stage continu
  • Indemnisation : selon la législation en vigueur, soit 15 % du plafond horaire de la sécurité sociale
  • Indemnité Abonnement transport en commun/ lieu de stage à hauteur de 50%

Comment postuler ?

Merci d’adresser votre candidature (CV & lettre de motivation) sous la référence « 4PC22012 » avant le 30.10.2022, uniquement par courrier électronique à l’adresse suivante : « paul.coiffard@lpo.fr et louis.salle@lpo.fr »

Documents à télécharger

Suivi de la migration nocturne chez les oiseaux : comparaison des approches acoustique et radar PDF - 761 kB