Etude de la longévité des nids de Crabier blanc par CMR sur photographie

Recrutement
Date de début de contrat : Janvier 2023
Durée du contrat : 6 mois

Le Groupe d'Études et de Protection des Oiseaux de MAYotte (GEPOMAY), association créée en 2010, a pour mission l’étude, le suivi et la protection de la biodiversité de Mayotte, notamment des oiseaux et de leurs habitats. L’association met en œuvre toutes les actions utiles pour la réalisation de ses objectifs : suivis scientifiques, actions de conservation, sensibilisation du public, éducation à l’environnement, vulgarisation et diffusion des connaissances. L'association travaille sur l’ensemble des écosystèmes de Mayotte, ses actions se concentrent aujourd’hui essentiellement sur les espèces inféodées aux zones humides, aux milieux marins et côtiers, aux forêts et aux espaces urbains.

L’un des programmes du GEPOMAY est le pilotage du Plan National d’Action (PNA) en faveur du Crabier blanc, Ardeola idae, héron classé en danger d’extinction au niveau mondial (UICN, 2017) et en danger critique d’extinction en France (UICN France, MNHN & GEPOMAY, 2015). Depuis septembre 2018, le GEPOMAY coordonne un projet européen, le LIFE BIODIV’OM, ayant pour but de réaliser une partie des actions du PNA, notamment le suivi de la population nicheuse de l’espèce à Mayotte.

À Mayotte, le Crabier blanc niche en colonies mixtes avec le Héron garde-bœufs au sein des mangroves, à la cime des palétuviers. La détection des individus depuis le sol étant complexe, le GEPOMAY réalise, depuis 2015, le suivi de la population nicheuse par drone. Les données récoltées sur les sites de reproduction permettent d’obtenir chaque année des informations sur la phénologie de l’espèce, ou encore sur le nombre de couples et d’immatures.

Sur le long terme, ces suivis ont pour objectif d’estimer les tendances des effectifs de la population de Crabiers blancs à Mayotte. Cependant, ce suivi par drone inclus de nombreux biais (modèle du drone, période de la journée, luminosité, hauteur et qualité des photos). Un suivi CMR par photo-comptage a débuté de façon expérimentale en 2021 sur 2 colonies pour réduire les biais de comptage. En 2022, ce suivi a été appliqué sur l’ensemble des colonies de Crabiers blancs nichant à Mayotte. Un protocole standardisé a ainsi été rédigé afin d’évaluer la tendance de la population de Crabiers blancs.

Cette année, le GEPOMAY souhaite étudier plus en détail la dynamique de la population nicheuse du Crabier blanc en estimant la longévité des nids actifs via un protocole de Capture Marquage Recapture (CMR) par photo-identification. L’intérêt est d’avoir une idée de l’espérance de vie des nids en analysant le taux de réussite et d’échec de nidification de cette espèce. Il sera également possible de connaître l’effort de nidification à travers l’apparition de nouveaux nids lors de la saison de reproduction.

Le stagiaire sera en charge de :

1/ Missions principales

  • Photo-comptage
  • Application du protocole standardisé de CMR par photo-comptage validé en 2022 pour la saison de reproduction 2022/2023
  • Mise en place d’un protocole et analyses des résultats précédents pour étudier la longévité des nids par CMR (axe central du stage)
  • Étude des données de photogrammétrie
  • Travail sur l’estimation d’une tendance de population
  • Bilan sur les 5 ans du programme LIFE et aide à la rédaction du dossier final
  • Possibilité d’une publication scientifique en anglais

2/ Missions annexes :

  • Participation aux suivis de terrain du LIFE BIODIV’OM : suivi des sites d’alimentation, restauration prairies humides, aide sur les actions de lutte contre les rats.
  • Participation aux suivis de l’OOCM (recensements mensuels des espèces de limicoles en Petite-Terre).
  • Participation aux suivis de terrain du STOC-EPS
  • Participations ponctuelles à des animations.
  • Participation à la vie associative.

Profil :

Étudiant en Master 2 en écologie

Rigueur

Adaptabilité et autonomie

Esprit d’équipe

Capacité à travailler dans des conditions tropicales insulaires

Connaissances requises :

Connaissances naturalistes (plus généralement en ornithologie),
Connaissances des protocoles d’étude et de suivi de la faune,

Connaissances de l’Outre-mer et de Mayotte appréciées,

Compétences requises :

Compétences en SIG, notamment avec le logiciel QGIS,
Compétences en analyses statistiques : CMR (logiciel R, MARK),
Qualités rédactionnelles,
Compétences sur des logiciels de traitement de photos, tel que Gimp, seraient un plus,

Maitrise de l’anglais serait un plus

Conditions :

Contrat et encadrement :

  • Stage de 6 mois rémunéré :
  • Début du stage : janvier 2023
  • Temps de travail hebdomadaire : 35 heures, avec des horaires flexibles (possibilités de travail nocturne, le week-end, etc.)
  • Indemnisation : 600 € par mois
  • Le stagiaire sera encadré par la chargée de mission Life BIODIV’OM.
  • Le stagiaire sera basé à Mayotte, dans les bureaux du GEPOMAY, situés à Miréréni, Combani, commune de Tsingoni.
  • Le logement est à la charge du stagiaire.
  • Le stagiaire travaillera avec son ordinateur personnel.

Candidature (CV et lettre de motivation) à envoyer avant le 21 octobre 2022 à l’adresse mail : contact@gepomay.fr

 

Documents à télécharger

stage Master 2 biodiv'OM Mayotte PDF - 651 kB