26 juillet 2012

fete oiseau 2012 1Pour le retour de la FDO (labellisée centenaire LPO) sur le massif du Pilat, nous avons marqué d'une pierre blanche la journée du 17 juin qui restera une immense réussite collective grâce à la rencontre d'une équipe de bénévoles soudée et volontaire.

Avec une intense préparation très en amont sous la conduite de Julie et d'une équipe de GO, tout ce qui nous fait grandir en humanité se trouvait réuni sur le col de Chaubouret perché à 1200 mètres d'altitude, jugez en plutôt : stands associatifs, stands institutionnels avec le PNRP ou la réserve de l'Ile du Beurre, producteurs locaux, magasins de commerce équitable, stand de découvertes sportives ou d'optique de haute qualité, etc.

Le stand de la LPO Loire a été très animé également avec une belle sélection de guides de détermination de l'avifaune, un grand choix de jeux éducatifs et de CD d'écoute, tout cela pour débuter ou consolider ses connaissances de la nature.

fete oiseau 2012 2Mais ce qui a connu un vif succès cette année encore, et qui constitue notre label en quelque sorte, ce sont les sorties accompagnées par un naturaliste confirmé afin de partager des connaissances, de faire découvrir la nature aux participants avec l'écoute et l'observation, dans une nature encore préservée, à un rythme plus lent certes, mais plus proche.

La fréquentation d'après de subtils calculs permet d'annoncer un chiffre compris entre 3000 et 3500 personnes qui sont passées sur le site pour le cru 2012. Un franc succès donc, alors qu'au petit matin le brouillard et les nuages nappaient le massif d'un voile de mauvaise augure. En tout cas cette bonne fréquentation montre notre crédibilité envers les « institutions » qui peu ou prou jugent notre audience...

Le partenariat avec "l'école de Mondy" près de Valence dans la Drôme a été d'une grande utilité. La richesse des animations proposées structure la FDO et permet une vision quant à une autre démarche sociétale. Cette jeunesse en formation apporte une dimension particulière pour les citoyens qui souhaitent faire quelque chose sans trop savoir par où commencer. Par ailleurs, cela nous permet de regarder l'avenir avec confiance, car nous savons que des jeunes prennent le relais.

Joël Vial – bénévole LPO42

Partager