Position LPO sur la chasse en France

Actualité

Courlis cendré © David Allemand

Certains responsables cynégétiques cherchent à radicaliser la position de la LPO sur la chasse, voulant nous faire passer pour des extrémistes avec lesquels il serait vain d’essayer de discuter. Cette caricature les arrange et évite de regarder les « dérives de la chasse à la française » : chasse de 64 espèces d’oiseaux contre une moyenne d’une trentaine seulement dans les autres pays européens, destruction d’espèces en mauvais état de conservation (20 oiseaux en liste rouge UICN), pollution par le plomb, destruction de prédateurs pourtant alliés de l’agriculture, piégeage non sélectif, chasse des oiseaux migrateurs au printemps (c’est fini grâce à la LPO), lâchers annuels de millions de gibier d’élevage, période de chasse étendue tous les jours de la semaine une grande partie de l’année, lutte contre toutes les créations d’espaces naturels protégées, trop nombreuses infractions sur des espèces pourtant protégées, multiplication des chasses en enclos, mauvaise gestion du sanglier (agrainage, lâchers…), lobby indécent au plus haut niveau de l’Etat, etc.

Du reste, l’idée selon laquelle les chasses françaises seraient aujourd’hui nécessaires à l’équilibre des écosystèmes n’a pas de fondement scientifique et relève de la nostalgie d’une ruralité fantasmée qui n’a jamais existé.

L’action de la LPO contre les abus de la chasse

La LPO lutte depuis toujours contre les pratiques cynégétiques qui portent atteinte à la sauvegarde des espèces menacées et aux actions de conservation menées en France et en Europe, ainsi que la chasse dans un grand nombre d’espaces protégés comme des parcs naturels régionaux et nationaux ou des sites Natura 2000.

La LPO combat, notamment sur le plan juridique, les nombreux excès de la chasse telle qu’elle est pratiquée en France : dérangements ou destruction d’espèces en mauvais état de conservation, régulation abusive d'espèces jugées indésirables, pollution par le plomb, lâchers de gibiers d’élevage, pratiques cruelles comme la vénerie sous terre ou non sélectives comme le piégeage à la glu, les pantes, la tenderie, etc.

Lire notre fiche juridique sur la chasse d'oiseaux en mauvais état de conservation en France.