Découvrez le sommaire de L'OISEAU MAG - n° 94 Printemps 2009

2 Fiches détachables

Harle bièvre. Bruant jaune.

Actualités

Mot du président – Développons l’indispensable éducation à l’environnement

La biodiversité, longtemps ignorée, voire boudée par les décideurs, gagne aujourd’hui ses lettres de noblesse. Et cela pour deux raisons : d’abord parce que ses effets au bénéfice de l’homme sont devenus indéniables, ensuite car sa présence correspond à un besoin affiché des citoyens. La LPO a incontestablement participé à cet heureux constat. Mais, de même qu’elle a souvent plaidé (parfois dans le désert !) en faveur de la biodiversité, il lui revient aujourd’hui le devoir d’alerter pour l’avenir.

En bref...

Cartographie de la biodiversité

Dès ses premières années de partenariat avec l’entreprise Cemex, la LPO s’est appliquée à traiter des différents enjeux environnementaux qui s’imposent à son partenaire…

Les AMAP, une lame de fond ?

Ces dernières années, fleurissent sur notre territoire des AMAP, devenues le symbole à la fois d’une prise de conscience des consommateurs, mais aussi l’expression d’un engagement écocitoyen et d’un partenariat avec une agriculture à la fois durable, respectueuse des cycles naturels et de proximité.

De la Corderie aux Fonderies Royales

Une fois n’est pas coutume, L’OISEAU MAGAZINE consacre un article au patrimoine culturel. Il s’agit de la réhabilitation du nouveau siège social de la LPO à Rochefort-sur-Mer: les Fonderies Royales. Comment concilier patrimoine et ambition écologique.

Au fil du temps

Le printemps

Une explosion de vie transforme nos campagnes, habillant celles-ci des parures du printemps, et du même coup attise le regard. Boqueteaux, bois et forêts résonnent de toutes parts d’une symphonie printanière interprétée par la fine fleur des passereaux chanteurs. Rougegorges, fauvettes et autres virtuoses trouvent alors des échos colorés dans les parterres de jacinthes, narcisses et primevères.

La magie printanière nous enchante et les premiers parfums de corolles encore à peine dilatées, nous invitent à respirer au rythme de ces journées riches de promesses. D’un vol léger, la gent des insectes ailés se ravitaille en nectar bien aimé. Tous papillonnent et s’enivrent d’odeurs et senteurs des merveilleuses floraisons synonymes du bonheur...

Rencontre : François Letourneux

« La nature est offerte à tous »

A l'occasion de la Fête de la Nature qui se déroulera les 16 et 17 mai prochains, L'OISEAU MAGAZINE a souhaité rencontrer un acteur de cet évènement. La parole est donnée à François Letourneux, membre du comité de pilotage qui met en oeuvre cette troisième édition, dont l'objectif affiché est de permettre à chacun et chacune de se rapprocher de la nature et de mieux la connaître.

La LPO en action

Brèves

Les actions dans les délégations

L'action du trimestre

LPO Isère - Sauvons les derniers calamites !

Au sud de Grenoble, sur les communes d’Echirolles et de Pont-de-Claix, il existe un site de 15 hectares qui héberge la dernière population connue de crapauds calamites de l’agglomération grenobloise. Par rapport à la population départementale de cette espèce, ce site revêt une importance de premier ordre puisqu’il constitue le maillon central entre les populations de la partie amont de la rivière Drac et celles situées plus à l’aval.

Identification

Bruant des neiges et Niverolle alpine

En dépit d’une grande ressemblance, surtout visible en vol, la niverolle alpine et le bruant des neiges n’appartiennent pas à la même famille, et se rencontrent très rarement aux même endroits. Attardons-nous toutefois sur les différences de plumage de l’une et l’autre en fonction de l’âge et du sexe.

Dossier : Évolution

Darwin, les oiseaux et l’évolution

Observateur exceptionnel des phénomènes naturels, Charles Darwin a décrit de nombreuses espèces animales. Parmi celles-ci des oiseaux, tel le nandou de Darwin, découvert... dans son assiette. Si les pigeons et les paons l’ont aidé à étayer sa théorie, l’histoire des fameux "pinsons" des Galápagos appartient autant à la légende qu’à la réalité.

Portrait : Flora Huynh

Un jour, un oiseau… une artiste

One day, One bird - un jour, un oiseau. Une idée saugrenue ? Certainement pas pour les personnes qui ont découvert le blog qu’a créé Flora Huynh, jeune illustratrice de 34 ans. Son idée, dessiner chaque jour un oiseau différent, et surtout le partager avec les visiteurs de son blog, qui se connectent depuis le monde entier.

Reportage

Les oiseaux d’Audubon, deux siècles plus tard

Jean-Jacques Audubon, connu universellement comme peintre (et un peu moins comme descripteur) de tous les oiseaux d'Amérique, est aussi un pionnier de la protection de la nature. Il fut le premier, dans une société vouée à la "conquête" du continent, à dénoncer le massacre des animaux, en particulier de "ses chers oiseaux", des forêts, des Indiens...

De l’ornithologie au birdwatching, quelle place pour les oiseaux ?

A l’orée du 21e siècle, l’information et la communication se sont mises à la portée de tous et en un temps record. Dans sa course à la maîtrise du savoir, l’homme n’est-il pas en train de devenir victime de son propre progrès ? Et, dans la foulée, l’ornithologue également ne délaisse-t-il pas le but premier de sa passion - les oiseaux - pour une simple représentation virtuelle de ces derniers ? Enfin que reste-t-il aujourd’hui du logos d’ornithologie dans la pratique du birdwatching ? Eléments de réponse…

Refuge LPO

Au jardin des oiseaux et des insectes

Vous pouvez construire une spirale pour la culture des plantes aromatiques, avec quelques aménagements favorables aux insectes. Ce sera un atout pour la nature qui agrémentera joliment votre jardin !

Balade en France

Bourgogne : Balade ornithologique dans l’Arrière-Côte beaunoise

Si la Bourgogne est bien connue pour ses vins, la Côte-d’Or, dorée par la vigne en automne, lui doit son nom. La Côte correspond à l’escarpement d’une faille nord-sud due à l’effondrement du fossé bressan. A l’ouest, l’Arrière-Côte de Beaune offre un relief chahuté, avec l’appellation viticole des Hautes-côtes. Les différentes natures du sol et les expositions contrastées y offrent une grande diversité de milieux et d’espèces.

Voyage

Amérique du Nord : Le printemps dans la grande prairie américaine

Fin mai dans la grande prairie du Nord-Dakota, c’est tout juste la fin de l’hiver. A perte de vue, des collines couvertes d’herbes roussies par le gel. Aucune fleur, aucun arbre ne vient égailler ce paysage monotone. Pourtant, rien de triste, partout des milliers d’oiseaux célèbrent l’arrivée du printemps.

Et aussi...

Courrier des lecteurs

Photo mystère

Nouveautés

Livres...

Sorties-séjours, petites annonces classées, mots croisés...

Partager