Créée en 1973, la LPO, association de protection de la nature, a pour objet « d’agir pour l’oiseau, la faune sauvage, la nature et l’homme, et lutter contre le déclin de la biodiversité par la connaissance, la protection, l’éducation et la mobilisation. »

La LPO mène des actions portant sur la connaissance et la protection de la faune terrestre sauvage (oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles) et des milieux naturels dans le département de l’Isère.

L’association gère une base de données naturalistes collaborative (www.faune-isere.org) alimentée par plus de 3 500 observateurs, représentant aujourd’hui presque 2 millions de données. Cet important travail de collecte et de centralisation permet une mise en perspective des observations réalisées.

La LPO intervient en Isère grâce à son importante force bénévole (1 500 adhérents), appuyée par 12 salariés, dans cinq grands domaines :

    • L’étude et l’expertise naturalistes,
    • La conservation et la gestion des espèces patrimoniales et menacées, et des espaces naturels,
    • La valorisation des sites et des actions, la sensibilisation et l’accueil des différents publics,
    • Le maintien de la biodiversité dans le bâti et la planification urbaine : Trame verte urbaine, Biodiversité et bâti, Biodiversité et espaces urbains,
    • La sensibilisation et l’éducation à l'environnement.

    La finalité de ses actions est la connaissance et la protection du patrimoine naturel que la LPO  Isère met en œuvre au travers de programmes locaux ou nationaux en tant que maître d’ouvrage, ou dans le cadre de politiques publiques en tant que partenaire.

    Elle est reconnue pour sa connaissance et son implication dans la préservation des oiseaux et des chauves-souris pour le département de l'Isère. 

    Elle s’intéresse notamment aux problématiques d'aménagement (planification, actions opérationnelles).

    Afin de faire face à une augmentation temporaire de son activité, l'association recherche un(e) chargé(e) d’études. Placé(e) sous l’autorité directe du responsable du pôle conservation, composé de 8 chargé(e)s d’études et chargé(e)s de mission, vous réaliserez des expertises faunistiques dans le cadre de projets variés.

    Missions

    Le travail consistera à :

    • Identifier les zones prioritaires où l'implantation de haies et de mares sont nécessaires afin de maintenir et d'améliorer la continuité écologique,
    • Diagnostiquer, à une échelle fine, le rôle des haies du territoire (approche croisée agronomie-biodiversité),
    • Créer les conditions favorables à l’implantation ou à la restauration de linéaires de haies et de mares, notamment en menant un travail de sensibilisation à destination des agriculteurs, des collectivités et des particuliers pour assurer une meilleure appropriation des enjeux biodiversité,
    • Sensibiliser les agriculteurs au rôle de la haie dans leurs exploitations afin que les haies ne soient plus vues comme des "freins" à l'exploitation mais bien comme des atouts potentiels (auxiliaires de culture, valorisation économique…),
    • Mettre en place des plans de gestion intégrant le maintien et la plantation de haies,
    • Réaliser et restaurer des mares en conduisant des travaux ou des chantiers bénévoles,
    • Conduire un travail d’animation foncière,
    • Réaliser des expertises écologiques ciblées sur les mares (faune, flore et habitats),
    • Animer un réseau de mares,
    • Exploiter des bases de données et de SIG.

    Formation requise

    • Niveau bac + 2 minimum dans le domaine de la biologie/écologie ou compétences équivalentes.

    Qualités et expériences requises

    • Expérience significative dans la conduite de projets similaires (5 ans minimum),
    • Expérience dans la conduite de projets européens FEDER,
    • Expérience de terrain dans la réalisation de plantations de haies et de créations de mares,
    • Très bonnes connaissances naturalistes sur les mares et les haies,
    • Sens du contact et aisance relationnelle,
    • Capacité rédactionnelle et de synthèse avérées,
    • Esprit d'initiative et force de proposition,
    • Appétence pour le travail en équipe,
    • Adaptabilité, autonomie, rigueur et sens de de l'organisation,
    • Forte motivation pour le travail dans une association de protection de la nature.
  • Poste à pourvoir

    • CDI, 35 h
    • Salaire 1 934 € brut par mois (CCNA, catégorie D) majorable sur expériences significatives,
    • Secteur géographique de travail : intervention sur l'ensemble du département de l'Isère ; permis de conduire obligatoire ; déplacement avec voiture de service ou véhicule personnel (si indisponibilité de la voiture de service),
    • Poste basé au siège de l'association à Grenoble,
    • Mutuelle d'entreprise et tickets restaurant.
  • Envoi des candidatures et recrutement

    • Lettre de motivation avec photo et CV à adresser par courrier ou courriel à l'attention de : Mme la Présidente, LPO Isère, MNEI - 5 place Bir Hakeim, 38 000 Grenoble / isere@lpo.fr,
    • Clôture des candidatures le vendredi 27 janvier 2018,
    • Entretiens de recrutement à partir du 5 février 2018,
    • Prise de poste : février-mars
  • Partager