Gazette des spotteurs – Episode 3 (Délégation Drôme-Ardèche)

Actualité

Une semaine mémorable à Pierre-Aiguille !

Malgré un flux de migrateurs assez faible et une visibilité mauvaise à l’Est du site, ces derniers jours resteront dans les mémoires et dans les annales de Pierre-Aiguille.

Cigogne noire en vol

Pygargue à queue blanche © Rémi Métais

Comme chaque année c’est un plaisir de revoir les espèces qui avaient quitté nos latitudes.Nous avons ainsi pu observer les premières hirondelles de fenêtre et rustiques, circaète, busard des roseaux et milan noir. Puis, samedi après-midi, nous avons pu dénombrer 446 cigognes blanches et donc franchir la barre des 6300 individus.

En fin de semaine dernière, un aigle royal subadulte est passé avec une rare proximité. Et enfin, complètement improbable : samedi soir, les deux spotteurs présents ont eu la chance d’observer un jeune mais majestueux pygargue à queue blanche. Un mythe pour Pierre-Aiguille car la dernière donnée de cette espèce sur le site date de plus de vingt ans !!!

Incroyable, mais “en migration, tout est possible” !

Au col de l’Escrinet

Cette semaine, à l’Escrinet, nous avons observé un grand nombre d’espèces transsahariennes en premier passage comme des milans noirs, busards des roseaux, circaètes Jean-le-blanc et le fameux balbuzard pêcheur… Nous avons actuellement compté 292 milans royaux, 958 buses variables, 79 éperviers et 3212 pigeons ramier. Le flux des passereaux quant à lui continue sur sa lancée avec entre autres 2312 mésanges bleues, 13208 étourneaux, 30234 pinsons et 693 bruants des roseaux.

Le printemps arrive : la première hirondelle de fenêtre a franchi le col, ainsi qu’à notre grande surprise, une huppe fasciée en rétro-migration !

Les prochains jours s’annoncent plus difficiles avec le vent de Sud des prévisions météorologiques.

Aigle royal © Jean-Christophe Cordara