Les femmes de grand case Ndiaffate, Sénégal - Crédit photo : Alison DuncanLes femmes de grand case Ndiaffate, Sénégal - Crédit photo : Alison Duncan

Le faucon crécerellette et l’Espace Naturel Communautaire de Kousmar au Sénégal

Carte du SénégalLe Sénégal abrite les plus grandes concentrations de faucons crécerellettes en hivernage connues à ce jour en Afrique de l’Ouest. L’île Kousmar, dans le Delta du Saloum, accueille le dortoir d’oiseaux actuellement le plus important. La Mission Rapaces de la LPO, mobilisée depuis des années pour l’espèce en Europe, initie des suivis du dortoir avec la Direction des Eaux et Forêts du Sénégal, gestionnaire de l'exploitation des ressources naturelles du site. La Mission Internationale est alors sollicitée pour construire et coordonner un programme de conservation participative.

Le faucon crécerellette

Le faucon crécerellette Falco naumanni est un petit rapace insectivore qui niche en Europe et hiverne en Afrique. L’espèce est menacée au niveau mondial (BirdLife, UICN, 2008). Un déclin catastrophique de ses effectifs nicheurs s’observe dans les années 1965 à 1990, tous localisés en Europe. C’est pourquoi il fait l’objet depuis vingt ans de programmes de conservation sur son aire de reproduction, en Europe. En 2010, suite aux données issues du terrain, BirdLife a requalifié son classement en catégorie « Préoccupation mineure ».

Découverte d’un dortoir exceptionnel au Sénégal

Crécerellettes en chasse dans la Région de Kaolack - Crédit photo : P. PilardCrécerellettes en chasse dans la Région de Kaolack - Crédit photo : P. PilardEn 2007, après des recherches dans plusieurs pays du Sahel (Mali, Niger, Burkina-Faso, Sénégal) un important dortoir de faucons crécerellettes est localisé au Sénégal sur l’Ile Kousmar, sur le Saloum, près de Kaolack. Le dénombrement d’environ 28 000 oiseaux indique que le site abrite entre 30 et 50% de la population nicheuse de l’Europe de l’ouest de cette espèce. Environ 30 000 Elanions nauclers Chelictinia riocourii, rapace africain migrateur à l’écologie mal connue, sont également présents dans ce dortoir.

Un Espace Naturel Communautaire pour valoriser l’île Kousmar

L’île Kousmar est un site d’intérêt ornithologique international, mais aussi un patrimoine culturel et économique pour les villages de sa périphérie. Lieu de refuge physique et spirituel pour les populations sérères, il fournit également des ressources naturelles vitales pour de nombreuses familles (pailles, fourrage et bois, crevettes, poissons, fruits et écorces). L’île est également perçue par les habitants comme élément de lutte contre l’ensablement et la salinisation des eaux et des sols.

L’activité des populations locales n’est pas incompatible avec la protection de ce site, bien au contraire. C’est tout l’enjeu du concept d’Espace Naturel Communautaire, testé et promu par les membres de l’association sénégalaise Nature-Communautés-Développement. Construire un Espace naturel communautaire, c’est faire le pari d’une alliance réussie entre les gestionnaires du site et les communautés locales organisées et sensibilisées qui l’habitent. Ce programme de conservation participative permet ainsi, avec une implication forte et indispensable des acteurs sénégalais, de faire converger protection de la biodiversité, restauration des ressources naturelles et développement local.  L’association sénégalaise Nature-Communautés-Développement qui a testé et promu le concept d’Espace naturel Communautaire est un des acteurs de ce programme.

En direct du terrain

Le blog de Simon Cavaillès : http://toubabornitho.over-blog.com/

Les actions de BirdLife Afrique

http://www.birdlife.org/regional/africa/africa_in_action.html

Pour en savoir plus sur les acteurs du programme

Partenaires financiers

ASPO / Birdlife SuisseFondation MAVA

Partager