Crédit photo : Christian AussaguelCrédit photo : Christian Aussaguel

En 2008, l'Europe, alors sous présidence française, a souhaité s'appuyer sur un bouquet énergétique constitué d'énergies renouvelables disponibles localement afin :

  • de réduire le recours aux énergies fossiles émettrices de gaz à effet de serre et de lutter ainsi contre les dérèglements climatiques ;
  • d'anticiper l'épuisement des ressources non renouvelables ;
  • de développer l'indépendance énergétique des pays de l'Union l'Européenne et de réduire ainsi le nombre de conflits liés à l'approvisionnement en l'énergie.

En France, l'objectif est de porter la part des énergies renouvelables dans la consommation d'électricité de 10 % en 2005 (essentiellement hydraulique) à 23 % en 2020, l'éolien devant représenter un quart de ce bouquet énergétique.

La LPO s’est investie sur la thématique éolienne dès 1995 avec l’objectif d’éviter que les installations ne portent atteinte aux vertébrés volants. Au fur et à mesure de l’émergence et du développement de la filière française, les inquiétudes se sont précisées : les éoliennes sont susceptibles d'impacter sensiblement les oiseaux et les chauves-souris.

Profitant des retours d’expériences internationaux via le réseau Birdlife International, les impacts furent de mieux en mieux cernés :

  • Dérangement pouvant aller jusqu’à des pertes d’habitats
  • Mortalité directe d’oiseaux et de chauves-souris
  • Modification, destruction de milieux

La LPO a souhaité partager ces connaissances avec les acteurs de la filière en France.

logoeolien maj2015 450Consciente des enjeux liés au changement climatique, l’association travaille depuis plusieurs années avec l’administration en charge de l’environnement, l’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’énergie, les professionnels de l’éolien et les associations locales de protection de la biodiversité.

Cette démarche pro active vise à éviter de répéter les erreurs commises par nos voisins, à informer les acteurs sur les impacts de l’éoliens et les moyens de les réduire, à améliorer les techniques d’expertises, à alerter lorsque des projets risquent de porter atteinte à l’environnement.

Le programme national « Eolien et Biodiversité » est né de cette volonté partagée de faire émerger en France un parc éolien respectueux de la biodiversité.

La LPO coordonne le Programme national « éolien-biodiversité » et anime son site Internet www.eolien-biodiversite.com.

Liens :

Réseau Action Climat : http://www.rac-f.org/

Comité de liaison des énergies renouvelables : http://www.cler.org/

Partager