Cohabiter avec les hirondelles rustiques et de fenêtres

Conseil Biodiversité

Les hirondelles rustiques et de fenêtres sont de grandes migratrices qui reviennent le printemps en France pour s’y reproduire. Elles sont fidèles à leur site de reproduction et occupent, quand il est encore présent, le même nid d’une année sur l’autre. 

Hirondelle rustique sur un fil barbelé

Hirondelle rustique (Hirundo rustica) © Fabrice Cahez

Pour ces oiseaux, la destruction intentionnelle ou l’enlèvement des oeufs et des nids sont donc interdits tout comme la destruction et la mutilation intentionnelles, la capture ou l’enlèvement des oiseaux dans leur milieu naturel. La perturbation intentionnelle des oiseaux notamment pendant la période de reproduction est également interdite.

Enfin la loi condamne également la détention, le transport, le colportage, la naturalisation, la vente ou l’achat ainsi que l’utilisation commerciale ou non des hirondelles (article 3. AM 29/10/2009).

En résumé, il est interdit de porter atteinte aux hirondelles et aux martinets, ainsi qu’aux nids (occupés ou non) et aux  couvées.

Cependant, si vous avez des travaux de façade à réaliser, et que les nids ne peuvent pas être conservés, vous devrez faire une demande de dérogation de destruction des nids, bien avant le début des travaux, auprès de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) de votre région.

N’hésitez pas à demander conseil à la LPO proche de chez vous.

Vous pouvez également consulter les fiches téléchargeables ci-dessous.