Vison d’Europe (Mustela lutreola) – Crédit photo : Gilles Martin Vison d’Europe (Mustela lutreola) – Crédit photo : Gilles Martin

Le Vison d’Europe (Mustela lutreola) est un petit mammifère carnivore semi-aquatique de la famille des mustélidés.

L’espèce est aujourd’hui menacée d’extinction…

Il est l’un des trois mammifères les plus menacés en France avec l’Ours brun (Ursus arctos) et le Rhinolophe de Méhely (Rhinolophus mehelyi).

Autrefois largement répandu en Europe, sa répartition mondiale est désormais limitée à quelques populations isolées et déclinantes. En effet, il est aujourd’hui présent uniquement en Europe orientale (Russie, Ukraine, Roumanie et Estonie), au nord de l’Espagne et dans le sud-ouest de la France (7 départements).

Depuis la moitié du XIXe siècle, le Vison d’Europe a perdu 85 % de son aire et le nombre total de visons aurait diminué d’au moins 90 % au cours du XXe siècle.

…en cause : une combinaison de plusieurs facteurs

Dépendant des zones humides, il fréquente des cours d’eau forestiers, des boisements inondables, des marais, des prairies humides et des ruisseaux… Ces différents types de milieux lui offrent une grande disponibilité de proies tout au long de l’année (Amphibiens, petits Mammifères, Poissons et Oiseaux).

Différents facteurs ont contribué au déclin de l’espèce. Toutefois, les plus grandes menaces proviennent des destructions, des dégradations et des fragmentations de ses habitats naturels, des collisions routières et de l’expansion du Vison d’Amérique.

Un plan de sauvegarde pour inverser la tendance

La LPO, le Conseil départemental de la Charente-Maritime et le Groupe de recherche et d’étude pour la gestion de l’environnement (GREGE) travaillent main dans la main à travers le programme Life Vison pour stopper son déclin. Dans le cadre de ce programme financé à près de 75% par l’Europe, des actions de conservation de l’espèce et de restauration de son habitat sont ainsi menées dans le bassin de la Charente, territoire abritant l’un des derniers noyaux de population de l’espèce.

Plus d’informations

Consultez le site dédié au programme Life Vison

Partager