huitrierpie2 regisperdriatHuitrier Pie (Haematopus ostralegus) – Crédit photo : Regis Perdriat

La Directive Oiseaux

La Directive Oiseaux (ou directive 2009/147/CE) de 1979 cadre la protection de toutes les espèces d’oiseaux sauvages présentent naturellement sur le territoire européen des Etats membres. Comme elle le stipule, « Elle a pour objet la protection, la gestion et la régulation de ces espèces et en réglemente l'exploitation ». La Directive Oiseaux liste en Annexe I les espèces prioritaires, du fait de leur statut de conservation, rareté ou spécificité écologique, pour lesquels les états membres doivent prendre des mesures spécifiques de protection. Elle liste également en Annexe II, les espèces d’oiseaux dont la chasse peut être autorisée dans les états membres à condition qu’elle ne porte pas atteinte à la conservation des espèces. Les espèces listées dans la première partie de l’Annexe II peuvent être chassées dans tous les états membres. Les espèces listées dans la deuxième partie, ne peuvent être chassées que dans les pays spécifiés. La chasse se pratique selon la législation nationale de chaque état membre et chaque état peut choisir d’autoriser ou non sur son territoire la chasse des espèces listées en Annexe II de la Directive Oiseaux. C’est pourquoi on note des différences considérables du nombre d’espèces chassées d’un Etat à l’autre.

Les espèces chassées en Europe

La Directive européenne autorise aux pays européens de chasser entre 27 et 66 espèces d’oiseaux. Soit une moyenne de 39 espèces d’oiseaux chassables (moyenne effectuée à partir des 28 pays de l’Union Européenne).

Selon les statuts de conservation des espèces et la volonté des états membres de soustraire de la chasse les espèces en mauvais état de conservation, la majorité des pays ajuste leur législation nationale visant la liste des espèces chassables sur leur territoire. C’est notamment le cas au Danemark29 espèces d’oiseaux sont chassées sur les 57 espèces d’oiseaux qui peuvent être chassées selon la Directive Oiseaux. Ou encore en Belgique13 espèces d’oiseaux sont chassées sur les 37 espèces d’oiseaux chassables selon la Directive Oiseaux.

Qu’en est-il de la France ?

La France détient le record d’espèces d’oiseaux chassées en Europe ! Et pour cause : 64 espèces d’oiseaux sont aujourd’hui chassées en France ! Alors qu’en Europe, 24 espèces d’oiseaux sont en moyenne chassées.

Ce record européen, s’expliquerait pour certain par notre plus forte richesse : nous profitons d’un plus grand nombre d’oiseaux, nous en chassons plus ? C’est faux ! Même si le nombre d’espèces chassées dans les pays de l’UE augmente avec le nombre d’espèces d’oiseaux régulièrement présents dans chaque Etats membres, la France fait bien exception et chasse deux fois plus d’espèces par rapport à sa richesse spécifique (18%) que dans l’UE (8%). Ainsi nos voisins espagnols qui profitent d’un plus grand nombre d’espèces régulières (382) que nous (357), ne chassent que 34 espèces. L’Italie, pour une richesse équivalente en nombre d’espèce (354), ne chasse également que 34 espèces. En statistique, la France fait bien position de « donnée aberrante » au sein des 28 pays membres de l’UE. Nous ne devrions chasser que 30 espèces selon notre richesse pour retomber dans la tendance qui s’observe dans l’ensemble de l’UE. Nous sommes bien loin du compte.

Chasser des espèces en mauvais état de conservation ?

La France détient là également le record européen : nous chassons le plus grand nombre d’espèce en mauvais état de conservation dans l’UE ! En moyenne, les pays européens ne permettent la chasse que de 5 espèces en mauvais état de conservation. En France, nous chassons 20 espèces menacées de disparition :

tableau especes 1

*BirdLife International (2015) European Red List of Birds. pp. 67. European Commission, IUCN, SSC & BirdLife International, Luxembourg. http://datazone.birdlife.org/info/euroredlist
Catégories d'espèces menacées de disparition : VU: Vulnérable; EN: En danger
Autres catégories : NT: quasi-menacée; LC: Préoccupation mineure ;

**l’espèce profite d’un moratoire dont la reconduction en 2019/2020 est plus qu’incertaine.

L’action de la LPO pour une chasse raisonnée

La France ne montre pas la même volonté que les autres états membres de l’UE de protéger et consolider le rétablissement des espèces menacées en ajustant sa législation nationale sur la chasse (la directive oiseaux nous permet de chasser 66 espèces et nous en chassons effectivement 64 en incluant la Barge à queue noire).

La LPO milite depuis toujours pour une chasse qui ne porte pas atteinte à la conservation des espèces et aux actions de conservation menées par l’ensemble des pays membres de l’Europe dans l’objectif de rétablir les espèces en mauvais état de conservation. Tous les ans, nous œuvrons avec nos partenaires européens et le réseau BirdLife pour que la France stoppe la chasse des espèces menacées de disparition à l’instar de la Tourterelle des bois, du Courlis cendré et de la Barge à queue noire.

Partager