Moineau domestique (Passer domesticus)  - Crédit photo : Emile BarbeletteMoineau domestique (Passer domesticus) - Crédit photo : Emile Barbelette

Afin de mesurer la présence du Moineau domestique dans la capitale, La LPO et le Corif ont mené une enquête entre 2003 et 2016. L’idée : comparer les résultats avec ceux existant dans des grandes villes d’Europe à l’instar des Pays-Bas, de la Grande-Bretagne, de la Belgique, de l’Italie, de la Finlande et de l’Allemagne.

Cette enquête a été réalisée entre fin mars et début avril, période de la nidification. C’est aussi  un  moment où les oiseaux, à la recherche d’un(e) partenaire, sont les plus démonstratifs.

Contre toute attente, Cette étude s’est portée  sur le Moineau domestique. Espèce anthropophile,  habituée à la présence de l’Homme, le Moineau domestique reste habituellement peu étudié.

Les résultats sont sans appel, trois moineaux sur quatre ont disparu du paysage parisien en 13 ans, soit une diminution des effectifs 73% sur la période. Cette évolution correspond à une baisse de 10% des effectifs chaque année.

Plus d'informations

Consultez le dossier de presse sur le site de la LPO Île-de-France

Partager