Le jour de la fermeture de la chasse à l'ensemble des oiseaux d'eau, le Ministre de l'Écologie publie au JO du 31 janvier un arrêté autorisant la chasse aux oies jusqu'au 10 février sur tous les départements français sans quotas.

Oie cendrée (Anser anser) - Crédit photo : Nidal IssaOie cendrée (Anser anser) - Crédit photo : Nidal IssaC'est à la demande des chasseurs du Nord de la France et du Sud-ouest que la Fédération Nationale des Chasseurs avait obtenu un rendez-vous le 15 janvier dernier, veille du Conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage (CNCFS) qui n'avait pas à son ordre du jour ce point.

À leur demande, ils obtiennent non seulement le report du CNCFS le 28 janvier avec ce nouveau point à l'ordre du jour, mais également l'assurance du ministre qu'il prenne un arrêté le 31 janvier pour empêcher tout arrêt du Conseil d'Etat à suspendre cette décision.

La LPO dépose ce jour un recours en référé auprès du Conseil d'État pour annuler cet arrêté et estime avoir de bonnes chances de gagner car le dossier n'a aucun élément scientifique et technique nouveau ; le Conseil d'État a déjà annulé plusieurs arrêtés ministériels semblables en 2011 puis en 2012.

Le Ministre de l'Écologie n'est pas à une contradiction près : le 1er février correspond au début de la semaine consacrée aux Journées mondiales des zones humides ! Il y aura du monde dans les marais.

Contacts

Carine Brémond
Attachée de presse
carine.bremond@lpo.fr
Tél : 06 34 12 50 69

Colette Carichiopulo
Mission Juridique
Tél : 05 46 82 12 34

Document

Téléchargez le dossier de presse en Pdf

Partager