Son nom vient du grec Kirkos Aetos: Faucon Aigle ; « Jean », au Moyen âge, était le surnom donné aux gens habiles, et « le-Blanc » fait référence à sa couleur dominante. Un dossier complet sur le circaète Jean-le-Blanc, l'aigle mangeur de serpents…

Dossier - Le circaète Jean-le-Blanc

Les circaètes sont de redoutables prédateurs des serpents.L'OISEAU MAG 116

Un calcul empirique rapide montre qu'une famille consomme 800 à 900 proies de mars à octobre. Par exemple, les quelque 250 couples de circaètes présents sur le territoire du Parc national des Cévennes capturent environ 150 000 grosses couleuvres chaque année !

Ces chiffres montrent combien les régions accueillant de fortes populations de circaètes doivent être biologiquement riches, ce qui en fait excellent bio-indicateur de l'état de santé du milieu.

Reportage - écosse : le paradis des loutres

À l'instar du cerf ou du chardon, la loutre est un véritable emblème naturel en écosse où ses populations sont localement florissantes. Il suffit d'évoquer l'animal avec les autochtones pour comprendre combien il tient une place particulière dans le cœur des écossais. Les anglais, férus de nature, manifestent d'ailleurs un véritable engouement pour l'observation des loutres sur les côtes écossaises.

Voyage - De la cordillère des Andes à l'Amazonie

Au cœur de l'Amérique du sud, la Bolivie est une destination peu courante pour les naturalistes européens. Pourtant, c'est l'un de ces voyages qui vous obsèdent une partie de votre vie pour suivre le célèbre gradient biogéographique qui depuis les sommets de la cordillère des Andes vous mène jusqu'au bas fond des marécages de l'Amazonie. Nous sommes partis en Bolivie : c'est la faute à Humboldt !

Et de nombreuses rubriques pour découvrir la nature et les oiseaux sur 116 pages :

Portfolio, Actualités, La LPO en action, Action du trimestre, Courrier des lecteurs, Mot du président, Identification, Balade en France, La Photo-Mystère, Refuges LPO, Pratique, Petites annonces, Sorties/Séjours, 2 Fiches d'identification détachables…

Abonnez-vous vite !

Ce magazine trimestriel est disponible uniquement sur abonnement auprès de la LPO
1 an, 4 numéros : 19,50 euros

Consultez la page consacrée à l'OISEAU MAGAZINE

loiseaumag@lpo.fr

Téléchargez les communiqué de presse

Contacts

Yann Hermieu
Rédacteur en chef
yann.hermieu@lpo.fr
05 46 82 12 34

Carine Brémond
Attachée de presse
carine.bremond@lpo.fr
06 34 12 50 69

Partager