Chaque année, grâce à son programme "Oiseaux en détresse" et à la mobilisation de nombreux bénévoles, vétérinaires, transporteurs et particuliers, la LPO peut voler au secours de plusieurs milliers d'oiseaux en détresse.

En Charente-Maritime, le 1er juillet prochain, l'Aquarium La Rochelle rejoindra ce réseau, en devenant le point-relais de l'agglomération rochelaise pour accueillir et organiser le transfert des oiseaux et petits mammifères.

Jeune hérisson en soin - Pédro Céa / LPO PACAJeune hérisson en soin - Pédro Céa / LPO PACALa Charente-Maritime dispose d'un seul Centre de sauvegarde, crée en 1982 : le Marais aux Oiseaux à Dolus d'Oléron.

Avec l'aide d'un réseau de collecte, coordonné par l'Espace Nature LPO de Rochefort, de la société France Express pour l'acheminement gratuit et de 29 docteurs vétérinaires répartis sur tout le département, il accueille chaque année environ 450 oiseaux.

La Rochelle est un site majeur de collecte qui ne bénéficiait pas de point-relais.

L'Aquarium, déjà lieu d'accueil et de soins pour les tortues marines échouées sur la façade Atlantique (avec son Centre d'Etudes et de Soins pour les Tortues Marines), a décidé d'apporter son aide à la LPO et, ainsi, élargir sa contribution à la préservation de la biodiversité.

Le 1er juillet 2011, l'Aquarium La Rochelle signera une convention avec la LPO pour devenir un point relais-transport pour la faune en détresse :

Toute personne ayant recueilli dans un carton un oiseau ou un petit mammifère blessé, pourra venir le déposer à l'accueil de l'Aquarium (ouvert tous les jours). L'équipe de l'Aquarium se chargera ensuite d'organiser, avec le transporteur France Express, le transfert de l'animal vers le Centre de sauvegarde du Marais aux Oiseaux.

Par la suite, la Rochelle bénéficiera d'un nouveau Centre de sauvegarde LPO (Chef de Baie), dont les travaux commenceront en 2012, pour accueillir la faune en détresse et plus particulièrement les oiseaux d'eau.

"Secourir la faune en détresse", un film pour découvrir la vie quotidienne des Centres de sauvegarde LPO

DVD Secourir la faune en détressePour venir en aide aux oiseaux en détresse, la LPO a crée son premier Centre de sauvegarde à l'Ile-Grande (Côtesd'Armor), il y a 30 ans, pour répondre aux échouages de pétroliers en Bretagne. Depuis, l'association a mis en place six autres centres, une vingtaine de réseaux de collecte et de transport, deux Unités Mobiles de Soins (véritables "Samu" des oiseaux). L'objectif est de récupérer, transférer, soigner et, si possible, relâcher les oiseaux en détresse.

Ce film de 40 minutes, réalisé par la LPO, présente chaque étape de la chaîne de soins d'un animal sauvage en détresse (de l'accueil au relâché en milieu naturel) et les actions quotidiennes de conservation et de sensibilisation menées par les équipes des Centres de sauvegarde en France.

En avant-première, diffusion du film lors de la conférence de presse le 1er Juillet à 15h à l'Aquarium La Rochelle

Par la suite, le film sera à découvrir sur les sites d'accueil de la LPO (la Maison du Fier d'Ars sur l'île de Ré, la Station ornithologique de l'Ile-Grande en Bretagne...), sur des salons, dans les Etap Hotel partenaires...

Ce projet a été financé par le Ministère de l'Intérieur, de l'Outre Mer et des Collectivités Territoriales, la Fondation EDF Diversiterre, la Fondation Norauto et Les 2 Vaches.

Document

Communiqué de presse en PDF

Contacts

LPO
Claire LUX
Attachée de presse

06 34 12 50 69 / 01 42 73 56 10
claire.lux@lpo.fr

En savoir plus :

Page web LPO Oiseaux en détresse

Partager