Les associations œuvrant pour la protection des Vautours fauves en France sont très heureuses de pouvoir venir en aide à leurs collègues bulgares.

vf 300Vautour fauveEn effet, la bonne santé des populations de cette espèce dans notre pays permet d'envoyer, pour renforcer des populations en danger d'extinction et sans risques pour les effectifs, des oiseaux qui sont en transit dans des centres de sauvegarde de la faune sauvage de l'UFCS (Union Française des Centres de Sauvegarde), de la LPO ou d'autres structures.

Pourquoi en sommes-nous là ?

Victimes de la méconnaissance de l'espèce et de sa biologie,  les Vautours fauves sont en passe de disparaître des massifs montagneux de la Bulgarie. En effet, il reste moins de 40 couples dans ce pays qui subissent régulièrement les effets nocifs de l'empoisonnement théoriquement destiné aux carnivores sauvages et domestiques. Une véritable catastrophe écologique pour cette espèce qui rend pourtant de si grands services à l'environnement et au pastoralisme.

Equarrisseur naturel, gratuit et infatigable de nos montagnes, il nettoie les espaces sauvages et évite ainsi la propagation de maladies. Un rôle bien admis en France où depuis les années 1960, la réintroduction des vautours (en dehors des Pyrénées ou subsistait difficilement une petite population) a permis à l'espèce de se redynamiser et d'être aujourd'hui  en bonne santé.

Cet effort français est d'ailleurs aujourd'hui reconnu comme le modèle à suivre pour beaucoup de nos partenaires européens. C'est donc avec plaisir que la LPO, l'UFCS et son Centre Hegalaldia, ainsi que les parcs animaliers de Doué-la-Fontaine, Mulhouse et Sainte-Croix, ont obtenu les autorisations nécessaires pour transférer 25 jeunes vautours, nés en 2011, vers la Bulgarie.

Le 24 Avril à 7h, des membres de l'organisation bulgare GREEN BALKANS sont venus au Centre UFCS-Hegalaldia prendre en charge les 16 Vautours basques ainsi que 2 autres individus nés en captivité provenant du Bioparc de Doué-La-Fontaine et du Puy-du-Fou, avant de partir pour les Grands Causses récupérer 7 autres Vautours (4 recueillis par la LPO-Grands Causses et 3 autres nés en captivité dans les Parcs animaliers de Mulhouse et Sainte Croix).

Un long périple sous haute surveillance de près de 3 jours les attend ensuite. Ils vont traverser l'Italie, la Slovénie, l'Autriche, la Hongrie et enfin la Bulgarie. A leur arrivée, ils intègreront les volières de GREEN BALKANS.

Ce premier envoi fait partie d'un programme de réintroduction LIFE + qui s'étend sur 5 ans. C'est au minimum 130 vautours qui seront ainsi réintroduits en Bulgarie selon la « technique française » dans 4 sites différents. Les oiseaux seront bagués pour permettre leur suivi et vérifier l'impact de ces mesures sur les populations locales.

N'oublions pas que c'est grâce aux efforts précurseurs et audacieux de préservation de nos vautours, initiés depuis près de quarante années par la LPO, que la France peut aujourd'hui se permettre d'aider ses voisins européens à préserver à leur tour cette espèce emblématique des massifs montagneux et du pastoralisme.

Télécharger le Cp.

logos LPO VCF hegalaldia ufcs

Contact presse :

Patrick LADIESSE

Attaché de presse
Tél. 01 42 73 56 10 - 06 34 12 50 69
LPO Pôle Communication et Partenariat
2 rue Mouton Duvernet 75014 Paris

Partager