Le nichoir sera inauguré vendredi 23 juin 2017 en présence d’Allain Bougrain Dubourg et de la municipalité.

Faucon pèlerin (Falco peregrinus) - Crédit photo :Faucon pèlerin (Falco peregrinus) - Crédit photo : Patrick Harlé

Une opération en faveur d’une espèce menacée

Rapace diurne de taille modeste, le Faucon pèlerin est une espèce emblématique connue pour sa rapidité de vol et sa technique de chasse particulière. Largement menacé entre 1945 et 1970, principalement à cause de l’utilisation de pesticides organochlorés, le Faucon pèlerin a vu ses effectifs chuter dramatiquement, au point de frôler l’extinction : à peine 122 couples étaient recensés en France à la fin des années 1960 !

Fin 2016, deux Faucons pèlerins sont repérés dans le secteur du Douaisis, avec une supposition de nidification sur un silo agricole situé à environ 8 kms à vol d’oiseau de Douai. Une idée émerge alors : installer un nichoir pour accueillir l’espèce et assurer ainsi sa reproduction.

Avec l’aide de Frédéric Chereau, maire de Douai, l’initiative a été mise en place en décembre 2016 grâce à l’intervention de : Yves Barnabé, président de la LPO Nord, Grégory Smellinckx, ancien salarié de la LPO Nord et la famille Lobry, bénévole de la LPO Nord. Ce nichoir a été installé dans l’ancien poste de guet, situé au sommet du beffroi de Douai, à presque 60 mètre de haut !

Rencontre entre patrimoine culturel et patrimoine naturel

Outre des conditions d’installation délicates : 80 kg de matériel à monter à 60 mètres dans un espace réduit, l’équipe à l’initiative de cette opération a dû relever un autre défi. Le beffroi étant inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le nichoir et la plateforme d’envol devaient s’intégrer parfaitement au bâtiment, aucun dépassement n’était autorisé. Ce défi a été relevé haut la main !

Le nichoir attend désormais qu’un couple vienne s’y installer.

Partager