La plateforme « Pour une autre PAC », à laquelle la LPO contribue, se remobilise à l’occasion de la réouverture des débats autour de la réforme de la Politique Agricole Commune (PAC).

Râle des genêts (Crex crex) – Crédit photo : Emile BarbeletteRâle des genêts (Crex crex) – Crédit photo : Emile Barbelette

Créée en 2009 sous le nom « Groupe PAC 2013 », elle a pour objet de peser sur les discussions entourant la réforme de la PAC. Il s’agit d’un carrefour d’échanges, d’un espace de discussions et d’un lieu de réflexion et d’élaboration de propositions, qui promeut une approche intégrée de la politique agricole, conciliant des objectifs de souveraineté alimentaire, de protection de l’environnement, et de développement rural.

« Pour une autre PAC » réunit une trentaine d’organisations membres[1], représentants à la fois des intérêts agricoles, alimentaires, environnementaux, de santé publique, de bien-être animal et de solidarité internationale. La plateforme, dont la force réside dans sa composition, s’est fait progressivement reconnaitre par les décideurs politiques français et européens pour son expertise, sa représentativité et sa légitimité. Elle opère aujourd’hui comme un véritable outil de dialogue entre les ONG françaises et les institutions nationales et européennes sur les questions de politiques agricoles et rurales.

La LPO défend, aux côtés de « Pour une autre PAC », une réforme complète de l’actuelle Politique Agricole Commune et poursuit son combat pour une PAC plus juste, plus durable et plus cohérente.


 [1] Organisations paysannes : Confédération paysanne, FADEAR, FNAB (Fédération nationale d’agriculture biologique), MRJC (mouvement rural de jeunesse chrétienne), Réseau CIVAM, Terre de Liens, Terre et Humanisme, UNAF (Union nationale de l’apiculture française)

Organisations de protection de l’environnement et du bien-être animal : Agir pour l’environnement, CIWF France (Compassion in world farming), Fédération des conservatoires d’espaces naturels, Fédération des parcs naturels régionaux, Fondation pour la Nature et l’Homme, France Nature Environnement, Générations futures, Greenpeace, LPO, Réseau Action Climat, WWF

Organisations de solidarité internationale : ActionAid France, Agter, ATTAC, Comité Français pour la Solidarité Internationale (CFSI), Ingénieurs sans Frontières – Agrista, SOL

Organisations de citoyens-consommateurs : Bio Consom’acteurs, Chrétiens dans le monde rural, Générations Cobayes, Miramap, Plate-Forme pour le Commerce Équitable, Slow Food

Partager