374 communes françaises ont été labellisées à l’occasion de cette 7e édition, découvrez lesquelles !

effraie des clochers gregory smellinckx 650Effraie des clochers (Tyto alba) – Crédit photo : Grégory Smellinckx

Consciente que la pollution lumineuse est la deuxième cause de mortalité chez les insectes, que des éclairages nocturnes entraînent la désorientation des oiseaux nocturnes et des chauves-souris et rompt l'alternance naturelle du jour et de la nuit nécessaire à la vie, la LPO accompagne cette opération, qui est ouverte à toutes les communes de France.

Organisé par l'Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes (ANPCEN), le concours « Villes et Villages Etoilés » valorise avec un label de 1 à 5 étoiles les communes qui agissent pour la qualité de la nuit et l'environnement nocturne. Tant pour les humains que pour la biodiversité, elles cherchent à réduire la pollution lumineuse et évitent ainsi les dépenses budgétaires et les consommations d'énergies inutiles, sans pour autant négliger le confort et la sécurité. À titre d’exemple, les villes et villages étoilés ont économisé en moyenne 40% d’énergie sur l’année 2017, soit l’équivalent de 6 millions d’euros !

Des résultats qui mettent les oiseaux à l’honneur !

Dans le cadre de cette 7e édition, 374 communes ont été labellisées dans 72 départements. Parmi ces communes, 9 ont obtenu 5 étoiles, 38 ont obtenu 4 étoiles, 108 ont obtenu 3 étoiles, 114 ont obtenu 2 étoiles et 105 communes ont obtenu 1 étoile.

Un jury national auquel Allain Bougrain Dubourg a participé s’est réuni fin 2017. Il a attribué 4 distinctions spécifiques et 4 encouragements parmi les communes labellisées 2017, afin de souligner des pratiques, des initiatives ou des acteurs dans 4 catégories.

« Enjeux du littoral » pour Rochefort en Charente-Maritime, récompensée pour ces efforts en tant que ville côtière, milieu encore plus vulnérable aux effets des pollutions lumineuses.

« Commune d’un espace protégé » pour Alquines dans le Pas-de-Calais (et le PNR des Caps et Marais d’Opale) et  « attention à la biodiversité » pour Salperwick dans ce même département. Ces deux communes hébergent désormais des chouettes dans leurs clochers, dont une chouette effraie à Salperwick ! Cette espèce peu commune a manifestement apprécié que le clocher soit peu éclairé, facilitant ainsi sa vie nocturne.

« Commune ayant cherché à inclure et sensibiliser les citoyens » enfin, pour Lanester dans le Morbihan, récompensée pour ses nombreuses consultations citoyennes mais aussi pour son initiative rare de faire un suivi des vitrines allumées après une 1h du matin.

Ont également étés encouragés trois territoires des TAAF, pour leurs efforts remarquables à l’égard des oiseaux marins, très sensibles à la pollution lumineuse.

Bravo à tous !

Plus d’informations

Consultez la carte des communes labellisées

Découvrez les modalités et spécificités de cette édition 2017

Parcourez l’intégralité des résultats et le bilan de cette 7ème édition

Partager