Vous êtes 27 000 à avoir dit non aux pratiques cruelles de piégeage, la LPO vous remercie pour votre mobilisation !

Crédit photo : CABSCrédit photo : CABS

François de Rugy vient malheureusement de signer 11 arrêtés pour la saison 2018-2019 sur les projets de piégeage des oiseaux, autorisant la capture de 106 500 alouettes des champs par les pantes et matoles dans le Sud-Ouest, de 42 500 grives et merles en PACA, de 200 vanneaux huppés, 10 pluviers dorés et 5 800 grives aux tenderies dans les Ardennes.

Alors que les dernières études montrent l’effondrement des oiseaux des champs (perte de 30% des effectifs en quinze ans) et un déclin de 25% des oiseaux communs en Europe en 30 ans, on continue comme par le passé.

La LPO va attaquer plusieurs de ces arrêtés devant le Conseil d’Etat, et compte bien se rendre sur le terrain afin de dénoncer ces pratiques cruelles et non sélectives.

Le combat continue !

illustrations piegeage par norb

Plus d'informations

Consultez le communiqué de presse

Partager