866 905 oiseaux morts, ce nombre incroyable correspond aux oiseaux migrateurs capturés et décimés depuis début septembre à Chypre pour la consommation de soi-disant gastronomes. Cette chasse illégale se renouvelle tous les ans en toute impunité.

oiseau_encolle« Kane Kati » cette jolie expression veut dire  « Agissez » en chypriote : c’est le message que nous lancent les protecteurs de la nature de Chypre qui nous demandent de relayer leur pétition (aujourd’hui 10.000 signatures) contre le massacre des oiseaux migrateurs sur leur île !

BirdLife Chypre mène une campagne courageuse et sans relâche pour stopper ce braconnage qui affecte près d'un million d’oiseaux cet automne à Chypre : guêpiers, rapaces, huppes, fauvettes …. au moyen de filets, glue… les oiseaux sont ensuite vendus à des restaurants (jusqu’à 80 € la douzaine) et servent d’amuse-gueules d’apéritif (ambelopoulia). Ce trafic rapporterait à ses auteurs plus de 15 millions d’euros par an...

Ces captures scandaleuses, barbares et massives sont bien-sur illégales au regard du droit chypriote et européen !

Près de 122 espèces différentes ont été  recensées dans ces pièges dont 58 sont considérées comme  menacées par BirdLife International.

Voici le lien avec la pétition que nous vous invitons à signer car ils requièrent une pression européenne sur leurs autorités étatiques.

Partager