Depuis 2015, la LPO, partenaire officiel de BirdLife en France, et ses homologues espagnole (SEO BirdLife) et grec (HOS), collaborent dans le cadre du programme européen Erasmus + SeaEnvTraining porté par l’Espagne.

Tori lines limitant le bycatch lors de la remontée du chalut – Crédit photo : Barry WatkinsTori lines limitant le bycatch lors de la remontée du chalut – Crédit photo : Barry Watkins

Ce projet vise à améliorer la formation dispensée aux pêcheurs pour les sensibiliser à la pêche durable en réduisant son interaction avec les oiseaux marins en Méditerranée.

Pour l’heure, la LPO et les autres pays partenaires du projet travaillent conjointement, avec l’aide du lycée maritime Paul Bousquet de Sète et l’Institut de formation maritime de Catalogne (ECNPC), sur le développement d’une plateforme de formation en ligne.

Cette formation sera complétée à l’avenir par un guide de bonnes pratiques et une cartographie du patrimoine naturel de la Méditerranée. Ils seront accessibles sur les sites Internet des trois partenaires de Birdlife dans toutes les langues.

Réunion du 18 Mai au Lycée Maritime Paul Bousquet de Sète - Crédit photo : Pauline Loubat / LPORéunion du 18 Mai au Lycée Maritime Paul Bousquet de Sète - Crédit photo : Pauline Loubat / LPODes tests seront mis en place dans des classes pilotes des pays partenaires et permettront d’avaluer et de proposer des améliorations sur le contenu de la formation en ligne.

À cet effet, la LPO France, la LPO Hérault et les professeurs du Lycée maritime Paul Bousquet de Sète, se sont réunis le 18 mai dernier pour leur premier atelier.

Au terme de cette réunion, les attentes pédagogiques des enseignants et les points de vigilance à prendre en compte dans l’élaboration du contenu du cours ont pu être identifiés. Les remarques ainsi que les tests à venir dans les classes pilotes des pays membres du projet serviront de socle pour construire la version finale de cet outil de formation.

Partenaires techniques

bandeaulogo

Avec le soutien financier de l’Union Européenne via le programme Erasmus +

erasmus 200

Partager